Le dossier électronique du patient unit les Romands

SuisseLe Valais, Genève et Vaud ont créé une association pour assurer la sécurité informatique du dossier électronique du patient. Fribourg et le Jura comptent les rejoindre.

Les professionnels impliqués seront autonomes quant au rythme de déploiement de la solution électronique retenue.

Les professionnels impliqués seront autonomes quant au rythme de déploiement de la solution électronique retenue. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les forces se regroupent autour du dossier électronique du patient (DEP): le Valais, Genève et Vaud ont créé mercredi l'association cara afin de poursuivre sa mise en place. Fribourg et le Jura devraient les rejoindre.

«Ce regroupement des forces permet de respecter les exigences élevées de la législation fédérale, notamment en matière de sécurité informatique», a indiqué l'Etat du Valais mercredi dans un communiqué. Les cantons signataires se répartiront les coûts liés au projet en fonction de leur population.

Les cantons resteront autonomes quant au rythme de déploiement de la solution électronique retenue, les professionnels impliqués ou encore les types de documents échangés. Un patient valaisan par exemple, pourra s'il le souhaite partager son dossier médical avec des professionnels de la santé résidant hors de son canton.

Migration progressive

«Cette collaboration intercantonale est unique en Suisse», a précisé cara dans un communiqué. L'association, présidée la première année par le canton de Genève, devra être certifiée par eHealtlh Suisse, l'organe de coordination entre la Confédération et les cantons. Fribourg et le Jura la rejoindront sous réserve de l'approbation de leur parlement.

La migration progressive vers la plate-forme romande de celles déjà opérationnelles dans les cantons membres sera assurée par cara. Les cantons souhaitent mener des négociations avec La Poste suisse qui fournit déjà une solution informatique aux cantons de Genève et de Vaud.

L'outil Infomed, utilisé actuellement en Valais pour échanger des données médicales de manière électronique, migrera sur cara dès 2019. L'accès du patient au dossier électronique n'a jamais été mis en service en Valais, sa sécurité ayant été mise en cause. (ats/nxp)

Créé: 28.03.2018, 12h07

Articles en relation

Coup d'envoi du dossier électronique du patient

Santé Le Conseil fédéral a fixé au 15 avril l'entrée en vigueur de la nouvelle législation, qui permettra à ceux qui le souhaitent d'ouvrir dès mi-2018 un tel dossier. Plus...

Coûts de la santé: les remèdes du PDC

Suisse Le PDC a présenté vendredi toute une série de mesures pour réduire les dépenses de santé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.