EasyJet prévoit d’augmenter son offre à Genève Aéroport

Transport aérienLa patronne de la compagnie britannique, Carolyn McCall, déplore les taxes élevées imposées par l’entreprise Flughafen Zürich AG.

La compagnie EasyJet veut développer son offre à Genève et Bâle.

La compagnie EasyJet veut développer son offre à Genève et Bâle. Image: Yvain Genevay

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Présidente du directoire d’EasyGroup Holdings Limited depuis juillet 2010, Carolyn McCall, confirme son vif intérêt pour le marché suisse. Ou plus particulièrement pour les sites de Genève et Bâle. «Tenant compte de notre modèle d’affaires, des adaptations dans les infrastructures s’avèrent nécessaires à l’aéroport de Zurich. Les taxes y sont en plus très très élevées», déplore la quinquagénaire.

La compagnie easyJet maintient donc à Kloten son offre limitée à trois destinations: Hambourg et deux aéroports londoniens (Luton et Gatwick). Le deuxième transporteur aérien actif en Suisse, derrière Swiss International Air Lines, confirme cependant son intention de développer son offre à Genève et Bâle où ses parts de marché atteignent, respectivement, 42% et 52%. «Nous allons encore accroître nos capacités sur ces deux aéroports. Mais pas forcément en y augmentant le nombre d’avions stationnés», précise Carolyn McCall.

Il ne paraît donc guère pertinent d’espérer tout de suite une forte hausse du nombre d’emplois générés par easyJet au bout du Léman et dans la cité rhénane. La compagnie y augmentera néanmoins la fréquence de ses vols en provenance d'autres bases opérationnelles. EasyJet dessert actuellement plus d’une soixantaine de destinations au départ de Genève. Carolyn McCall ne se limite en plus pas à des ambitions quantitatives: «Nous voulons améliorer l’accueil des passagers à Genève. Notamment au cours de la saison de ski et pendant les week-ends. Actuellement ce n’est pas idéal. Il faudrait faciliter l’orientation dans l’aéroport et réduire les files d’attente. Nous coopérons en ce sens avec la direction de l’établissement.»

Créé: 11.02.2016, 12h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.