Syngenta accepte d'augmenter les salaires

MontheyLes 870 collaborateurs montheysans de l'entreprise bâloise peuvent sourire, un accord sur la hausse de leur salaire a enfin été signé avec leur direction pour 2018.

L'entreprise pétrochimique bâloise avait été rachetée par ChemChina en avril 2017. (photo d'illustration)

L'entreprise pétrochimique bâloise avait été rachetée par ChemChina en avril 2017. (photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les négociations salariales 2018 pour le site du groupe agrochimique bâlois Syngenta à Monthey (VS) ont abouti, sous l'égide de l'Office cantonal de conciliation. L'organe avait été saisi par le syndicat Unia.

En sus de l'offre initiale de Syngenta, les primes d'équipes seront augmentées de 1% à partir de janvier 2019 et l'indice de référence pour le renchérissement à prendre en compte pour les négociations salariales 2019 sera majoré de 0,1%. Unia se réjouit mercredi d'un accord qui vient sceller «l'engagement sans faille du personnel».

Négociations difficiles

Après plusieurs séances de négociation à fin 2017 et au début 2018, d'abord avec les représentations internes du personnel puis avec les syndicats, aucun accord portant sur les augmentations salariales pour 2018 n'avait pu être trouvé avec Syngenta, rappelle le syndicat dans un communiqué.

En effet, avec une proposition d'augmenter de 0,9% les salaires à partir du mois d'octobre seulement, soit sur six mois (d'octobre 2018 à avril 2019), Syngenta ne permettait même pas à ses salariés de maintenir leur pouvoir d'achat, relève Unia.

Outre l'aspect purement financier proprement dit, la négociation, la première sous la houlette du géant chinois Chemchina, qui détient désormais Syngenta, contenait aussi un aspect symbolique, souligne le syndicat. Pour mémoire, Monthey est le principal site de production du groupe bâlois, avec environ 870 collaborateurs. (ats/nxp)

Créé: 20.06.2018, 10h44

Articles en relation

ChemChina a de grands projets pour Syngenta

Chimie Le groupe chinois veut doubler les ventes du groupe bâlois d'ici cinq à dix ans. Une nouvelle entrée en bourse est également étudiée. Plus...

Unia demande des garanties au nouveau propriétaire de Syngenta

Acquisition Effective depuis l'assemblée générale de lundi, l’acquisition du géant bâlois par ChemChina inquiète les syndicats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.