Passer au contenu principal

Eric Stauffer quitte le MCG et s'en prend aux députés policiers

L'ex-député MCG propose de réintroduire l'incompatibilité entre le statut de député et de policier. Mais il a d'autres idées aussi.

Le député Stauffer entend laisser quelques projets de loi en héritage à ses collègues du Grand Conseil genevois et ceux-ci ne vont pas vraiment dans le sens de la ligne suivie jusqu'ici par le MCG. Mais quand on n'est plus membre d'un parti, on n'a plus grand monde à ménager...

Le premier projet vise l'éligibilité des policiers. Un sujet que l'ancien patron du MCG connaît bien puisque son ancien groupe politique en compte un certain nombre et que la profession n'a guère mégoté son soutien au MCG ces dernières années. Mais voilà: «Après onze années de députation, écrit Eric Stauffer à ses collègues, je me dois de vous faire part de mon malaise face à une situation ubuesque: à réitérées reprises, nous avons pu voir des élus membres du corps de police convoquer, auditionner et critiquer leurs supérieurs hiérarchiques.» Et de proposer la suppression de l'éligibilité des fonctionnaires de police et des assistants de police.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.