Passer au contenu principal

L'expérimentation animale dénoncée devant l'Uni

Des militants ont protesté contre l'utilisation des animaux à des fins expérimentales, samedi, à Fribourg.

En Suisse, le nombre d'animaux utilisés pour l'expérimentation animale augmente chaque année dans les Hautes écoles, selon la Ligue suisse contre l'expérimentation animale (LSCV).
En Suisse, le nombre d'animaux utilisés pour l'expérimentation animale augmente chaque année dans les Hautes écoles, selon la Ligue suisse contre l'expérimentation animale (LSCV).
DR/Twitter

Quelque 200 personnes ont manifesté contre l'expérimentation animale samedi à Fribourg, selon les organisateurs. Ce rassemblement s'inscrivait dans cadre de la Journée internationale pour l'abolition de cette pratique.

Les défenseurs des animaux ont marché jusqu'aux laboratoires de l'Université pour dénoncer les expériences sur les singes et de nombreuses autres espèces qui s'y pratiquent. Des centaines de personnes ont aussi visité le «village associatif» installé place Georges-Python, où une dizaine d'organisations étaient présentes, a précisé la Ligue suisse contre l'expérimentation animale (LSCV).

En Suisse, le nombre d'animaux utilisés pour l'expérimentation animale augmente chaque année dans les Hautes écoles, alors qu'il baisse constamment au sein des entreprises pharmaceutiques. La hausse est de 15% en six ans dans le public, souligne la LSCV.

«La recherche actuelle est inefficace», accuse-t-elle, en affirmant que, sur dix nouveaux médicaments tirés de ces expériences et testés sur des humains, un seul sera mis sur le marché.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.