Fabiola Gianotti conserve la direction du CERN

Genève La physicienne italienne a été réélue à la tête du centre européen pour la recherche nucléaire pour un mandat de cinq ans.

Fabiola Gianotti a été la première femme à prendre les rênes du CERN en 2016.

Fabiola Gianotti a été la première femme à prendre les rênes du CERN en 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseil de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) a reconduit mercredi Fabiola Gianotti à la direction générale de l'organisation. Son nouveau mandat de cinq ans de la physicienne italienne débutera en janvier 2021.

Mme Gianotti, âgée de 59 ans, a été la première femme à prendre les rênes du CERN, en 2016. Le centre de recherche, fondé en 1954, a notamment été le lieu de naissance du «World Wide Web», en 1989, qui a permis l'essor de l'Internet. Il est aussi l'endroit où l'existence du boson de Higgs a été confirmée, en 2012.

Dans ses entrailles, situées de part et d'autre de la frontière franco-suisse, le CERN abrite le grand collisionneur de hadrons (LHC), le plus puissant accélérateur de particules du monde. La formidable machine va fonctionner encore une vingtaine d'années. Elle porte l'espoir d'ouvrir de nouveaux champs à la physique. (ats/nxp)

Créé: 06.11.2019, 17h58

Articles en relation

CERN: 75'000 curieux ont afflué aux portes ouvertes

Genève En deux jours, 75'000 personnes des «quatre coins de l'Europe» ont participé à des dizaines d'animations sur neuf sites genevois, dont le principal de Meyrin. Plus...

Un «jalon dans la physique des particules»

Science Le CERN a présenté jeudi une nouvelle avancée dans la connaissance de l'antimatière. Plus...

CERN: Elon Musk pourrait construire le futur LHC

Genève Elon Musk pourrait collaborer à la construction du nouveau collisionneur du CERN, le Future Circular Collider (FCC), héritier du Large Hadron Collider (LHC). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.