Les facteurs de l'Arc jurassien se disent rincés

SuisseDes facteurs témoignent de journées de plus de 11 heures, d'autres travaillent jusqu'à 15 samedis d'affilée.

Les facteurs sont contraints d'effectuer un nombre excessif d'heures supplémentaires.

Les facteurs sont contraints d'effectuer un nombre excessif d'heures supplémentaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les facteurs de l'Arc jurassien «sont pressés comme des citrons». Syndicom a déposé jeudi un mandat de plus de 300 signatures à la direction régionale de Postmail à Neuchâtel pour demander des négociations immédiates sur leurs conditions de travail.

Les facteurs exigent que la convention collective de La Poste (CCT Poste) et la loi soient respectées. Les conditions de travail à Postmail sont devenues "insupportables" dans l'Arc jurassien, affirme syndicom dans un communiqué.

Manque d'effectifs

Pour répondre aux exigences de rendement, les facteurs sont contraints d'effectuer un nombre excessif d'heures supplémentaires et de travailler dans des conditions qui mettent en péril leur santé et leur sécurité, estime le syndicat.

Selon syndicom, cette situation découle d'un manque d'effectifs dans la région et d'une pression constante à la productivité. La Poste est tenue par convention collective à un travail de 42 heures pour une personne engagée à 100%. D'éventuels dépassements horaires sont cadrés par la convention collective.

Horaires non respectés

Ces périodes de dépassements ne sont jamais entièrement compensées dans l'année et la durée des journées et des semaines de travail est excessive, observe le syndicat. les facteurs témoignent de journées de plus de 11 heures, d'autres travaillent jusqu'à 15 samedis d'affilée, pour des semaines de travail qui peuvent dépasser les 50 heures fixées par la Loi sur le travail.

La CCT demande une planification deux semaines à l?avance des jours de travail. Or, celle-ci n'est pas respectée dans plusieurs offices de distribution où l'organisation des tournées se fait au jour le jour, dénonce syndicom.

Situation nationale

La situation ne se limite pas à l'Arc jurassien, mais touche toute la Suisse, estime le syndicat. L'an dernier, un sondage mené auprès de plus de 1000 facteurs de Suisse a confirmé cette tendance nationale: 93,6% des participants avaient un solde d'heures supplémentaires positif à la fin 2017, allant jusqu'à 168 heures supplémentaires.

Les personnes engagées à temps partiel sont particulièrement touchées par des dépassements réguliers de leur taux d'engagement, fermant la possibilité d'un deuxième emploi et rendant l'organisation des charges familiales très difficiles, note syndicom.

CCT respectée, selon La Poste

«Nous prenons très au sérieux les préoccupations transmises et examinerons de manière approfondie les revendications formulées dans la pétition», réagit une porte-parole de la Poste dans un courriel envoyé à Keystone-ATS. Elle assure par ailleurs que «La Poste respecte la CCT en vigueur» qui règle en détail les modalités des conditions de travail, des horaires ou des congés des collaborateurs. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2019, 12h44

Articles en relation

E-voting: la Poste met les hackers au défi

Suisse Les hackers tenteront de mettre à mal le système de vote électronique de la Poste. Avec prime à la clé s'ils réussissent. Plus...

La Poste: accord sur des mesures salariales

Emploi Les négociations entre Poste CH SA et les syndicats syndicom et transfair se sont déroulées de manière constructive. Plus...

Les postiers restent motivés, syndicat dubitatif

La Poste Le traditionnel sondage des collaborateurs de La Poste délivre des résultats interprétés de manière différente par le géant jaune et Syndicom. Plus...

La Poste rend hommage au carnaval de Bâle

Suisse Le géant jaune rend hommage au plus grand carnaval de Suisse après son inscription en décembre 2017 sur la liste de l'UNESCO du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Plus...

La Poste a recueilli 17'000 objets trouvés en 2018

Suisse Le géant jaune conserve des milliers d'objets parfois insolites dans sa centrale de Chiasso. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.