La facture du CEVA présentera un dépassement de 51 millions

Chemin de ferUne estimation du coût final est publiée pour la première fois. La mise en service reste prévue en 2019.

Visite du chantier de la gare CEVA des Eaux-Vives, le 17 mai 2016.

Visite du chantier de la gare CEVA des Eaux-Vives, le 17 mai 2016. Image: P. Battiston

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le CEVA devrait être prêt dans les temps, mais il coûtera un peu plus cher que prévu. C'est ce qui ressort du point de situation dressé ce mardi par les responsables du projet. Ceux-ci ont publié, pour la première fois, une estimation de la facture finale de ce chantier complexe. Elle devrait atteindre 1,618 milliard de francs, soit un surcoût d'un peu plus de 3%, ou de 51 millions de francs, par rapport au devis dressé en 2008 (1,567 milliard). Si on tient aussi compte de l'inflation qui a sévi depuis lors, la note atteint 1,66 milliard.

«Au vu de l'importance des travaux réalisés, il s'agit à notre sens de coûts maîtrisés», a commenté face à la presse Antoine Da Trindade, chef du projet. Le projet a financièrement de quoi tourner jusqu'en 2018 et des efforts seront encore faits d'ici là pour limiter le surcoût. En l'état, au vu de la clé de répartition financière négociée par Berne et Genève, la Confédération devrait régler 35,4 millions de francs supplémentaires tandis que le Canton devrait consentir une rallonge de 15,6 millions.

Progression des travaux, régression des risques

C'est l'avancée des travaux qui permet à ses responsables de risquer un pronostic financier. Le gros oeuvre est achevé à environ 80%; 90% des travaux ont été adjugés; le tunnel de Champel - ouvrage le plus délicat - est désormais creusé à plus de 50%. C'est l'accident qui y est survenu en décembre 2014 qui a forcé les maîtres d'ouvrage et l'entreprise mandatée à renégocier la méthode de construction, qui a renchéri. Autre élément qui a gonflé la facture: les briques prévues dans les gares signées Jean Nouvel, qui se sont avérées plus chères à produire qu'on ne l'avait cru.

Certains risques pèsent encore sur le projet, même s'ils diminuent au fil de l'avancée des travaux. On les évalue à 145 millions de francs. De quoi s'agit-il, par exemple? Des surprises restent possibles dans le tunnel de Champel. Des oppositions obèrent des issues de secours qui doivent être bâties au Val d'Arve et dans le vallon de la Drize. Le tunnel de Pinchat, dont la creuse sera totalement achevée à la fin de l'été, aborde une étape critique où son plancher doit effleurer la nappe phréatique, particulièrement pleine après ce printemps pourri.

Horizon maintenu à 2019

Malgré la crise qui a paralysé l'an dernier les travaux sous Champel et qui a été aggravée au printemps par les crues de l'Arve, la date de mise en service reste fixée à la fin de 2019, après avoir toutefois été reportée de deux ans, comme les responsables l'avaient annoncé en 2014. «Nous n'étions pas dans les mêmes réflexions il y a un an, alors que les travaux à Champel avaient connu cinq mois d'arrêt», admet Antoine Da Trindade. Les maîtres d'ouvrage ont pu rattraper le temps perdu en réaménageant les travaux, à venir, de pose des équipements ferroviaires.

Certains éléments du projet pourront déjà être utilisés à la fin de l'an prochain. Il s'agit de la nouvelle gare de Lancy-Pont-Rouge et de la voie verte qui permettra aux piétons et cyclistes de circuler entre les Eaux-Vives et le Foron sur le toit de la tranchée couverte ferroviaire.

Créé: 21.06.2016, 15h27

Articles en relation

«Le CEVA est une première étape, il faut continuer»

Grand Genève Une association d’usagers propose un plan de modernisation du réseau ferroviaire haut-savoyard. Plus...

Les cheminots s'inquiètent de leurs conditions de travail sur le CEVA

Ferroviaire Les syndicats suisses et français remettent un livre blanc pour dénoncer le flou régnant sur le statut des employés qui opéreront sur le Léman Express. Plus...

Le plus long tunnel du CEVA a été percé

Grand Genève Les deux boyaux creusés sous Pinchat se sont rejoints ce jeudi. Plus...

Le chantier du CEVA se dévoile au grand public

Portes ouvertes Gares à l’état brut et tunnels en cours de forage sont à parcourir ce week-end. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.