Le festival de Terre des hommes est annulé

Massongex (VS)Les organisateurs du festival Terre des hommes Valais n'ont pu réunir assez d'artistes pour leur manifestation, prévue fin août.

Les artistes devaient se produire bénévolement.

Les artistes devaient se produire bénévolement. Image: DR/Facebook TDH Valais

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Terre des hommes Valais annule la 17e édition de son festival «Un autre Monde», qui devait se dérouler cet été du 30 août au 1er septembre à Massongex (VS). Les organisateurs ne sont pas parvenus à réunir suffisamment d'artistes.

«A la mi-juin, nous ne sommes pas en mesure de proposer un programme artistique complet», reconnaît mercredi la fondation dans un communiqué. Elle ajoute qu'il aurait été financièrement trop risqué de lancer le festival dans de telles conditions.

«Nous n'avons pas réussi à attirer des têtes d'affiche susceptibles d'attirer entre 4500 et 5000 personnes par soirée », précise Grégory Rausis, responsable communication, contacté par Keystone-ATS. Pour expliquer cette difficulté, il rappelle que les artistes doivent se produire bénévolement à ce festival.

Difficultés financières

Grégory Rausis relève que cette annulation n'a aucun lien avec les difficultés rencontrées par Terre des hommes à Lausanne, qui vient de licencier près de 50 personnes. «Nous sommes totalement indépendants», explique-t-il.

Le festival «Un autre Monde» a comme mission de récolter des fonds pour la Maison de Terre des hommes de Massongex. Créée en 1970, cette institution accueille des enfants malades, principalement d'Afrique de l'Ouest, venus se faire soigner en Suisse. Ils y habitent et reçoivent des soins avant et après leurs séjours à l'hôpital. (ats/nxp)

Créé: 18.06.2019, 10h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.