Passer au contenu principal

Le fisc valaisan récupère 134 millions de francs

Près de dix ans après son introduction, l'amnistie fiscale de 2010 en Valais a largement bénéficié aux finances cantonales.

L'amnistie donne la possibilité aux citoyens valaisans de dénoncer spontanément leurs soustractions en matière d'impôts.
L'amnistie donne la possibilité aux citoyens valaisans de dénoncer spontanément leurs soustractions en matière d'impôts.
Keystone

L'amnistie fiscale introduite en Valais en 2010 a permis au canton de récupérer 134 millions de francs jusqu'ici. En une décennie, le Service des contributions cantonal a traité 2312 dossiers.

Ceux-ci représentent des revenus globaux de 170 millions de francs et pas moins de 2 milliards de francs de fortune. A contrario, 1643 autres cas ont été considérés comme de l'évasion fiscale. Des amendes ont ainsi été distribuées pour un total d'environ 10 millions de francs entre 2009 et 2019.

L'amnistie donne la possibilité aux citoyens valaisans de dénoncer spontanément leurs soustractions en matière d'impôts. Ils doivent les rembourser mais ne sont pas frappés d'amendes.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.