Passer au contenu principal

Genève envisage le transport de patients par drone

Le développement d’un prototype de drone ambulance de haute charge (deux tonnes) est à l’étude.

Le transport de personnes par drone n’est déjà plus une nouveauté. Ici un EHang 184 de fabrication chinoise.
Le transport de personnes par drone n’est déjà plus une nouveauté. Ici un EHang 184 de fabrication chinoise.
GETTY IMAGES

De prime abord, cela a l’air complètement fou. Pourtant, c’est du sérieux. Le Conseil d’État a décidé de développer un prototype de drone ambulance à Genève! Pas pour acheminer des médicaments, mais bien des patients.

Certes, le transport de personnes par drone n’est plus une nouveauté. Des essais ont déjà été effectués en 2018 en Chine. Le projet genevois, d’ailleurs, ne date pas tout à fait d’hier. Il fait suite à une étude de faisabilité d’experts en aéronautique (le bureau Xpression) mandatés par le Canton, livrée en février 2019. Elle a mis en avant le fait que le cadre réglementaire suisse se prête à la mise sur pied d’un démonstrateur drone ambulance et de son suivi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.