Les Genevois défilent contre le changement climatique

COP21Plus de 2000 événements étaient prévus ce week-end dans quelque 150 pays et dans plusieurs villes de Suisse.

Les manifestations se multiplient dans le monde pour appeler à un changement de politique climatique.

Les manifestations se multiplient dans le monde pour appeler à un changement de politique climatique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre 2500 et 5000 personnes ont battu le pavé genevois samedi pour réclamer des mesures urgentes dans la lutte contre le changement climatique. D'autres manifestations ont eu lieu en Suisse et à travers le monde à deux jours de la Conférence de l'ONU sur le climat à Paris (COP21).

A Genève, le défilé s'est mis en branle en début d'après-midi à la Place des 22-Cantons. La foule bigarrée portait des pancartes avec des slogans comme «des milliards pour les banques... et pour le climat?», ou encore «les énergies renouvelables, des outils contre la guerre et le terrorisme».

Les manifestants ont également poussé la chansonnette avec pour refrain «haro sur les multinationales» et «le pétrole et les bagnoles, on en a ras-le-bol». Ils visaient entre autres les entreprises et le trafic aérien. Huit membres des Verts n'ont pas hésité à payer de leur personne, défilant le torse nu et en caleçon malgré la température hivernale.

Parmi eux, le météorologue Pierre Eckert qui espère encore un accord à Paris. «Même si on arrêtait aujourd'hui d'émettre des gaz à effet de serre, il y aurait des effets pendant 50 à 100 ans», a-t-il déclaré alors qu'il était encore habillé.

Les rangs étaient constitués d'élus, de militants et de simples citoyens. Soutenus par deux groupes de musique, les participants ont pris le chemin de la Place Neuve, pour y former un coeur pris en photo par un drone.

Objectifs suisses insuffisants

Suite à l'annulation de la grande manifestation prévue à Paris, certains portaient des pancartes «Je marche pour», suivi du nom de l'un des Français qui se sont inscrits sur un site Internet.

«Ce week-end international de mobilisation est plus important que jamais», selon la Coalition Climat 21 Suisse romande, qui regroupe une dizaine d'associations locales. Elles souhaitent sensibiliser notamment sur les questions d'approvisionnement énergétique, de mobilité et du retrait des énergies non renouvelables.

Pour l'ensemble de la Suisse, les objectifs du Conseil fédéral en matière de transition énergétique et de protection du climat ne suffisent pas, d'après les ONG. Berne a annoncé en février qu'elle s'engagerait pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 50% par rapport à 1990 d'ici à 2030, mais les organisations réclament une réduction d'au moins 60%.

Signal mondial

Plus de 2000 événements étaient prévus ce week-end dans quelque 150 pays et dans plusieurs villes de Suisse. A Zurich, des milliers de manifestants se sont rassemblés sur l'Helvetiaplatz dans une ambiance paisible.

Ils étaient environ un millier sur la Place fédérale de Berne, où la conseillère nationale Nadine Masshardt (PS/BE) a lancé: «Nous ne sommes pas les seuls, nous faisons partie d'un mouvement immense. Autour de la planète, les gens attendent des participants à la conférence sur le climat qu'ils s'entendent sur des objectifs contraignants».

La journée mondiale d'action pour le climat visait à faire pression sur les quelque 10'000 délégués qui participent à la COP21. «La Suisse doit contribuer de manière appropriée à l'effort général», demande l'Alliance climatique suisse, constituée de 60 organisations actives dans la protection de l'environnement, la coopération au développement, la politique ou l'économie, et des églises.

Pour l'alliance, il faut aussi que Berne soutienne financièrement les pays en développement, qui ont peu contribué au réchauffement climatique, mais en souffrent particulièrement. «Et ce soutien ne doit pas se faire au détriment de la collaboration au développement actuelle. Pour l'instant, le monde politique est loin de suivre cette voie». (ats/nxp)

Créé: 28.11.2015, 17h30

Articles en relation

COP21, des dissensions majeures demeurent

Climat A quelques heures du début des négociations, le point sur les désaccords qui subsistent. Plus...

La première marche pour le climat débute à Melbourne

COP21 Plusieurs manifestations auront lieu dans le monde jusqu'à la conférence de Paris. Plus...

La France veut secouer le G20 avant la COP21

Climat Le texte final de la COP21 doit être revu pour être moins général et plus ferme, exigent les ministres français depuis la Turquie. Plus...

La conférence sur le climat de Paris maintenue

Attentats de l'EI Priée de dire si les attentats de vendredi pourraient entraîner un report ou une délocalisation de la COP21, une source diplomatique réfute toute annulation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.