Un Genevois radicalisé de 21 ans reste en prison

SécuritéLa justice a prolongé de trois mois la détention préventive du jeune suisse.

L'Aéroport de Zurich-Kloten, lieu où le Genevois soupçonné d'être lié à une organisation terroriste a été interpellé.

L'Aéroport de Zurich-Kloten, lieu où le Genevois soupçonné d'être lié à une organisation terroriste a été interpellé. Image: DR/archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Genevois soupçonné d’être en lien avec une organisation terroriste reste en prison, selon nos sources. Arrêté le 8 juin à l’aéroport de Zurich, en provenance de Turquie, A. a déjà passé trois mois en détention préventive.

«Le Tribunal des mesures de contrainte a, par décision du 8 septembre 2016 et faisant suite à la demande du Ministère public de la Confédération (MPC), prolongé la détention provisoire du prévenu pour une durée de trois mois», confirme le MPC, sans faire d’autres commentaires. Il est reproché au jeune homme d’avoir enfreint la loi fédérale interdisant les groupes Al-Qaida, Etat islamique et les organisations apparentées. Il est en outre prévenu de soutien, respectivement de participation à une organisation criminelle.

Ce Suisse au profil instable, passé d’un extrême à l’autre, catholique intégriste puis musulman radicalisé, avait quitté Genève le 5 décembre. Il s’était rendu en Turquie, porte d’entrée de la zone de conflit syrien. Qu’a-t-il fait pendant des mois? A. aurait en tout cas passé des semaines dans un camp fermé en Turquie, avant de révéler son identité dans le but d’approcher les autorités suisses pour pouvoir rentrer. Six mois après son absence, il est revenu en Suisse, où il a été cueilli par la police.

Son cas est lié à celui d’un autre Genevois âgé de 30 ans. Ce binational suisse et tunisien était parti quelques semaines avant son ami A. pour la Turquie. Neuf mois après sa disparition, il est réapparu à l’aéroport de Zurich, où il a été arrêté le 9 août. Placé en détention préventive, il est prévenu des mêmes infractions que A. Tous deux risquent jusqu’à cinq ans de prison.

Un adolescent vaudois en contact avec les deux Genevois a aussi été arrêté en juillet dans le canton de Vaud, en raison de ses liens présumés avec une organisation terroriste.

Créé: 16.09.2016, 07h10

Articles en relation

Son fils radicalisé est en prison, il crie sa détresse

Témoignage Le Genevois A., 21 ans, accusé d’être en lien avec une organisation terroriste, est en détention préventive. Plus...

Un deuxième Genevois radicalisé est de retour

Justice Arrêté à l’aéroport de Zurich, placé en détention, un jeune de 29 ans est accusé d’être en lien avec une organisation terroriste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.