Handicap psychique: l'offre à améliorer

ValaisLes places d'accueil pour personnes en situation de handicap psychique devront être augmentées d'ici 2020, en Valais.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de places d'accueil pour les personnes en situation de handicap psychique devra être augmenté en Valais. Un rapport commandé par le Département en charge des affaires sociales a procédé à une nouvelle évaluation des besoins dans le domaine du handicap, des dépendances et de la précarité sociale.

Le rapport anticipe une progression des besoins d'ici 2020, a communiqué lundi la Chancellerie du canton du Valais. A fin 2016, les institutions sociales valaisannes disposaient de 998 places d'hébergement et de 1859 places d'accueil en journée. Cette offre est fortement sollicitée, avec des taux d'occupation de 95%, s'agissant de l'hébergement, et de près de 100% pour les activités en journée. Les prestations fournies par les structures intermédiaires ont également augmenté, notamment pour le soutien à domicile où le nombre de personnes accompagnées a doublé.

Le scénario minimum évoque 44 places d'hébergement supplémentaires d'ici 2020 et 105 places de plus pour les structures de jour. Le scénario maximum en mentionne 89 respectivement 170.

Jeunes rentiers AI en augmentation

L'analyse de la période 2008-2015 met en exergue des observations importantes: le nombre de rentes de l'assurance invalidité (AI) a baissé sur la période, malgré une hausse dès 2013, due notamment au handicap psychique. Globalement l'invalidité reconnue s'est renforcée: si les plus de 50 ans représentent 55% des rentiers, l'évolution chez les moins de 30 ans est préoccupante ( 34%).

Cette évolution chez les jeunes adultes constitue un défi d'autant plus important pour le canton que le vieillissement de la population risque d'accroître les besoins, note la Chancellerie. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2017, 12h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.