Passer au contenu principal

Hani Ramadan parle dans une école et crée le malaise

Le Département de l'instruction publique déplore la présence du directeur du Centre islamique de Genève face à des élèves.

Hani Ramadan
Hani Ramadan
Steeve Iuncker-Gomez

Le sulfureux Hani Ramadan a été invité récemment dans une école genevoise pour parler d'islamophobie devant des élèves de 16 à 17 ans. Une enseignante du Centre de la transition professionnelle a pris cette initiative apparemment sans en référer à sa hiérarchie, ont révélé ce jeudi Léman Bleu et Le Temps sur leur site Internet. «Il s'agit d'une initiative isolée», confirme le Département de l'instruction publique (DIP), qui déplore, à plusieurs titres, la présence d'Hani Ramadan face à des élèves.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.