Joachim Rausis à la tête du PDC du Valais romand

PolitiqueJeudi, le PDC du Valais romand a choisi son nouveau président.

Joachim Rausis a été élu à l'unanimité.

Joachim Rausis a été élu à l'unanimité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Joachim Rausis a été élu président du PDC du Valais romand (PDCVr) jeudi soir au Châble. Il succède à Serge Métrailler qui a annoncé sa démission il y a presque une année.

Les membres du PDCVr réunis en congrès extraordinaire ont porté Joachim Rausis à la tête du parti à l'unanimité. Le chef de groupe du PDC du Bas-Valais au Grand Conseil était l'unique candidat proposé par le comité directeur.

Joachim Rausis, 40 ans, dynamique et pragmatique, possède la sensibilité politique nécessaire pour relever les défis qui attendent le parti, estime le PDCVr. Député au Grand Conseil depuis 2010, il préside la commune d'Orsières depuis 2017.

Mandat mouvementé

Joachim Rausis succède à Serge Métrailler qui a assumé l'interim à la tête du parti du 31 août 2013 au 6 janvier 2014, date à laquelle il a été élu à la présidence. Il a annoncé sa démission en février dernier, avant de se lancer dans la course au Conseil national sans parvenir à décrocher un siège.

Le mandat de Serge Métrailler n'a pas été de tout repos. Il a été marqué fin 2017 par la démission du Conseil national de Yannick Buttet, en proie à des accusations de harcèlement sexuel parues dans la presse, et avant cela, par l'exclusion du PDCVr de Nicolas Voide qui avait fait alliance avec la liste UDC lors du premier tour de l'élection au Conseil d'Etat.

Nouvelle vice-présidence

Le Congrès extraordinaire a aussi élu à l'unanimité Marie Zuchuat à la vice-présidence du PDCVr. Elle succède à Marianne Maret devenue conseillère aux Etats en novembre dernier. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 22h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.