Les maçons décident de reconduire la grève mercredi

ConstructionL'assemblée générale qui s'est tenue en milieu d'après-midi a choisi de répéter l'opération de mardi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A moins de choisir la marche à pied, le pont du Mont-Blanc sera à nouveau peu accessible une partie du mercredi matin. Une assemblée générale des travailleurs du gros oeuvre a en effet décidé, mardi à 15 heures, de reconduire la grève entamée ce même jour. Tant les déplacements en transports publics que ceux en véhicules privés en seront affectés.

Selon les syndicats Unia, SIT et Syna, environ 1800 maçons étaient présents mardi matin sur le pont du Mont-Blanc. Dans l'après-midi, ce nombre serait même monté à 2500 selon la même source. Le cortège s'est toutefois un peu effiloché en cours de journée et au fil d'un parcours particulièrement long.

La police autorise

Dès le début du mouvement, il avait été annoncé que la grève pourrait être reconduite et des contacts avaient été pris avec la police en vue d'obtenir les autorisations. La manifestation de mercredi est donc autorisée.

«La différence, c'est que nous ne bloquerons pas les accès à la ville comme mardi, explique Chloé Déthurens, porte-parole de la police. Il s'agira d'un défilé et l'occupation du pont du Mont-Blanc n'est permise que le temps de son franchissement.»

Les Transports publics genevois (TPG) ont également pris des dispositions. «La deuxième journée de manifestation du secteur de la construction devrait à nouveau perturber fortement le réseau des TPG, indique un communiqué. Ces derniers s’attendent, en effet, à de nouvelles difficultés de circulation durant toute la journée du mercredi 17 octobre 2018 dès 6h30 sur la majorité de leurs lignes.»

Cela signifie qu’une partie de l’offre des TPG, desservant le centre de la Ville de Genève, sera réduite pour la seconde journée consécutive et certains parcours seront détournés voire annulés en fonction de l’avancement de la manifestation.

Créé: 16.10.2018, 16h53

Articles en relation

En colère, les maçons s'offrent le pont du Mont-Blanc

Construction Un peu moins de 2000 manifestants ont bloqué la circulation sur l'ouvrage genevois trois heures durant. Plus...

La grève des maçons va fortement perturber le trafic

Construction Des manifestations du gros œuvre vont gêner la circulation mardi, voire mercredi. Des actions choquantes pour les employeurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.