La maison de la santé officiellement inaugurée

Sembrancher (VS) Quelque 180 personnes ont pu découvrir la nouvelle structure, samedi matin.

Le bâtiment accueille douze cabinets médicaux depuis mai dernier.

Le bâtiment accueille douze cabinets médicaux depuis mai dernier. Image: medidranse.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La maison de la santé à Sembrancher (VS) a été officiellement inaugurée samedi matin. Les quelque 180 invités ont pu visiter les lieux. Le nouveau complexe doit résoudre le problème de la permanence médicale et de la pénurie de médecins dans la vallée.

La structure a vu le jour grâce à l'initiative des médecins du district et du soutien de six communes valaisannes, Bourg-St-Pierre, Bovernier, Liddes, Orsières, Sembrancher et Vollèges, rappelle samedi dans un communiqué l'Association de la Maison de la Santé du Grand Entremont. Il s'agit d'assurer une desserte médicale dans la région.

Le bâtiment de 840 mètres carrés sur quatre étages accueille douze cabinets médicaux depuis mai dernier. Le budget s'est monté à 4 millions de francs environ. Il a été pris en charge par les six communes via un crédit solidaire.

Deux autres bâtiments

A terme, deux autres bâtiments sont prévus: l'un accueillera des cabinets de physiothérapie et d'ostéopathie, un dentiste, une sage-femme indépendante, le centre médico-social et une pharmacie, l'autre est destiné à des appartements privés et protégés.

La création de maisons de santé ou de cabinets de groupe est encouragée par l'Etat du Valais. Dans les régions sous-dotées que sont les vallées latérales et le Chablais, plus de la moitié des médecins généralistes en place ont 55 ans et plus. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2016, 16h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.