Maudet se met en congé de la présidence de la CCDJP

GenèveLe conseiller d'Etat PLR renonce à la présidence de la Conférence des directeurs cantonaux de justice et police.

Pierre Maudet est dans le viseur de la justice pour un voyage à Abu Dhabi.

Pierre Maudet est dans le viseur de la justice pour un voyage à Abu Dhabi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après avoir renoncé provisoirement à la présidence du Conseil d'Etat genevois, Pierre Maudet renonce aussi à celle de la Conférence des directeurs cantonaux de justice et police (CCDJP). Le ministre PLR y avait été nommé en avril dernier.

Empêtré dans l'affaire de son voyage à Abu Dhabi en 2015, le conseiller d'Etat genevois a informé le comité de la CCDJP de sa décision lors d'une séance à Zoug jeudi et vendredi, indique cette dernière vendredi dans un communiqué. Le ministre argovien Urs Hofmann a été nommé afin d'assurer l'intérim.

Le comité s'est entretenu avec M. Maudet de la procédure pénale ouverte à son encontre pour acceptation d'un avantage, peut-on lire dans le communiqué, qui ne donne pas d'autre détail. A l'origine, un point de presse avait été annoncé, mais il a été annulé, car aucune information supplémentaire ne peut être donnée, explique la CCDJP.

Immunité levée

Jeudi soir, le Grand Conseil genevois a levé l'immunité de l'intéressé. M. Maudet avait lui-même demandé cette levée. Il pourra désormais avoir accès au dossier de la justice. Le magistrat a admis publiquement n'avoir pas dit toute la vérité.

Outre les présidences du Conseil d'Etat et de la CCDJP, Pierre Maudet a également perdu la tutelle de la police et de l'aéroport. Le Parlement genevois a entériné à l'unanimité la réorganisation des départements jeudi soir. (ats/nxp)

Créé: 21.09.2018, 14h04

Articles en relation

L’immunité de Pierre Maudet est levée

Grand Conseil Jeudi soir, le parlement a tranché sur la demande du Ministère public visant le conseiller d’État PLR. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.