Passer au contenu principal

Un Modigliani «spolié» se cache à Genève

Des documents montrent que le tableau appartiendrait à David Nahmad, un influent collectionneur d’art.

L'«Homme assis appuyé sur une canne», tableau d'Amedeo Modigliani (1884-1920), est évalué à 25 millions de dollars.
L'«Homme assis appuyé sur une canne», tableau d'Amedeo Modigliani (1884-1920), est évalué à 25 millions de dollars.
Christie's Images/Corbis

Dans les Ports Francs de Genève sommeille l’Homme assis appuyé sur une canne de Modigliani. Estimé à 25 millions de dollars, ce tableau se trouve aujourd’hui en pleine tempête judiciaire. Depuis plusieurs années, la justice américaine tente de savoir à qui elle appartient. L’œuvre aurait été spoliée pendant la deuxième guerre mondiale et serait aujourd’hui détenue par les Nahmad, une famille multimilliardaire ayant bâti sa fortune sur le commerce d’œuvres d’art.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.