Motos sur les trottoirs: pas une priorité

GenèveBien que le stationnement sur les espaces réservés aux piétons reste interdit, la police genevoise est invitée à se montrer indulgente.

Image: Google Street View

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d'Etat genevois continuera de suivre une politique pragmatique en matière de stationnement de deux-roues motorisés sur les trottoirs. Il a rappelé mercredi que les contrôles ne feront pas de cette infraction une priorité.

Le gouvernement répondait à deux pétitions antagonistes sur la question. L'une demandait une tolérance nulle quant à la présence de motos garées sur les trottoirs, l'autre réclamait exactement le contraire, avec une application de la loi bienveillante à l'égard des conducteurs de deux-roues motorisés.

Le président du Conseil d'Etat Antonio Hodgers a souligné que dans ce domaine, Genève n'avait aucune marge de manoeuvre. Le stationnement sur les trottoirs reste interdit. En revanche, le canton peut fixer des priorités dans son action de répression, amendant de préférence certaines infractions à d'autres.

Il n'y aura en revanche aucun passe-droit pour les véhicules qui gênent le passage des piétons. Il s'agit d'une application pratique de la règle, a relevé M.Hodgers. Le magistrat a rappelé que le nombre de places de stationnement pour deux-roues motorisés n'était actuellement pas suffisant à Genève par rapport aux besoins.

Le Tribunal fédéral avait rappelé récemment le caractère absolu de l'interdiction de stationner des deux-roues motorisés sur le trottoir. Il avait cependant relevé que les cantons pouvaient déterminer les ressources qu'ils entendaient consacrer au constat et à la répression de ces infractions réprimées par des amendes d'ordre. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2018, 16h38

Articles en relation

Pas de motos sur les trottoirs genevois

Suisse Le Tribunal fédéral a donné tort à un avocat qui contestait une amende pour avoir parqué son deux-roues sur un espace réservé aux piétons. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.