Le mouvement Grève des femmes veut du concret

JuraL'association interjurassienne Grève des femmes attend du canton et de la Suisse qu'ils prennent les mesures nécessaires pour relever le défi d'une société égalitaire.

Grève des femmes à Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'association interjurassienne Grève des femmes a remis mercredi une liste de revendications aux députés jurassiens à l'ouverture de la séance du Parlement. Elle veut une société solidaire, égalitaire et libre de toute forme de violence faite aux femmes.

«Ce que nous voulons, dès à présent, ce sont des mesures concrètes qui reconnaissent l'égalité et qui nous permettent à toutes de vivre dignement tout au long de notre vie», souligne le collectif dans un document transmis aux députés. «Nous ne lâcherons rien»,a-t-il assuré.

Des mesures nécessaires

L'association interjurassienne Grève des femmes attend du canton et de la Suisse qu'ils prennent les mesures nécessaires pour relever le défi d'une société égalitaire, solidaire, notamment en matière de temps de travail et de services.

Parmi les revendications, le collectif demande des salaires égaux pour un travail de valeur égale, des mesures urgentes pour arrêter les meurtres ainsi que des mesures de prévention et de lutte contre toutes les violences sexistes. Il exige aussi la fin des stéréotypes de genre dans la culture, les médias, la publicité et l'éducation.

L'association interjurassienne Grève des femmes veut aussi une reconnaissance et un partage égal du travail domestique avec l'introduction d'un congé parental. Ces revendications ont été débattues et formulées lors de la grève des femmes du 14 juin dernier. (ats/nxp)

Créé: 02.10.2019, 09h56

Galerie photo

Grève des femmes

Grève des femmes Deux jours après la mobilisation de plus d'un demi-million de femmes dans les rues de Suisses, les collectifs organisateurs pensent déjà à la suite.

Articles en relation

La grève des femmes doit être entendue

Suisse La Suisse doit aller de l'avant, estime la secrétaire centrale de l'Union syndicale suisse. Les revendications exprimées le 14 juin doivent être prises en compte. Plus...

Les féministes accusent les syndicats de sous-évaluer la manifestation du 14 juin

Le Matin Dimanche Les syndicats avaient annoncé 15 600 participants à la grève des femmes à Genève, bien loin des dernières estimations. Des féministes leur reprochent d’être jaloux de la réussite du mouvement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.