Passer au contenu principal

Panne suspecte d'un avion Swiss à Cointrin: le dossier est classé

Le Ministère public rend une ordonnance de non-entrée en matière.

Illustration
Illustration
Olivier Vogelsang

La panne d’un Airbus A 319 de Swiss sur le tarmac de l’aéroport restera un mystère pour la justice. Ce mardi matin du 31 janvier, le vol LX 1120 à destination de Munich, décollage prévu à 6 h 10, n’a pas quitté Genève. Une enquête a été ouverte et une plainte contre inconnu a été déposée par la compagnie aérienne.

Selon nos informations, le procureur Walther Cimino vient de rendre il y a quelques jours une ordonnance de non-entrée en matière (ONEM). En d’autres termes, le ou les auteurs de cet acte malveillant ou de cette négligence n’ont pas eu être identifiés par les policiers. «Le Ministère public genevois a pris position et nous ne souhaitons pas commenter plus cette affaire», explique Doriane Cavalli, porte-parole de Swiss.

Développement suit

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.