Plus de passagers avant 2018 pour le bus TOSA

GenèveLe nouveau véhicule électrique des TPG, victime d'un problème technique lors de sa mise en service dimanche, doit faire l'objet d'investigations.

Le bus (photographié lors de sa présentation, le 5 décembre) a circulé sans passager mercredi.

Le bus (photographié lors de sa présentation, le 5 décembre) a circulé sans passager mercredi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bus électrique révolutionnaire TOSA ne transportera plus de passagers cette année, ont fait savoir mercredi les Transports publics genevois (TPG). ABB et HESS, les fabricants du véhicule, ont décidé de faire subir au TOSA une série de tests afin de le remettre en service commercial en janvier prochain. Le bus électrique, qui se recharge aux arrêts en s'accrochant à une borne aérienne, était à nouveau en circulation sur la ligne 23 mercredi, mais sans passagers à bord.

TOSA a été développé à Genève. Le bus est une première mondiale. Il a la particularité de se recharger très rapidement, en quelques secondes, aux arrêts. Au terminus, les batteries du véhicule, relativement petites, disposent d'un peu plus de temps pour faire le plein d'électricité.

Jusqu'à la remise en service du TOSA, la ligne 23, qui relie l'aéroport à Carouge (GE) est desservie par des bus thermiques, ont indiqué les TPG. Ce contretemps n'aura pas d'impact sur le réseau de transports, ont-t-ils assuré. Les TPG doivent disposer de 12 bus TOSA au printemps, qui seront exploités sur la ligne 23. (ats/nxp)

Créé: 13.12.2017, 13h59

Articles en relation

Le lancement du bus électrique TOSA retardé?

Genève Les employés d'ABB Sécheron «travailleront», mais pas à leurs tâches habituelles de production à partir de lundi. Plus...

Genève s'achète 12 trolleybus sans fil révolutionnaires

Projet TOSA Le contrat a été signé ce matin pour l'acquisition des bus électriques à recharge rapide qui équiperont la ligne 23. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.