Les passages piétons resteront éclairés de nuit

NeuchâtelLes communes peuvent éteindre l'éclairage public au cœur de la nuit mais le Service cantonal des ponts et chaussées recommande de continuer à éclairer les passages piétons.

Les normes techniques mentionnent l’importance de la sécurisation des traversées piétonnes, dont l'éclairage.

Les normes techniques mentionnent l’importance de la sécurisation des traversées piétonnes, dont l'éclairage. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d'État neuchâtelois veut maintenir l'éclairage des passages pour piétons la nuit ou au moins un système de détection. Le Grand Conseil avait approuvé en décembre une recommandation demandant que les communes ne soient pas obligées de le faire.

«Si dans le cadre de la politique énergétique qu’il mène, le Canton souhaite la réduction de l’éclairage public nocturne par les communes, pour une question de sécurité, il se positionne pour le maintien de l’éclairage», a indiqué jeudi le Conseil d'État. Il renonce donc à donner suite à la recommandation du Législatif.

Le gouvernement explique que sa «position est renforcée par un avis de droit de l’Université de Neuchâtel, qui conclut sans équivoque à la probable responsabilité du propriétaire de la route et de l’autorité d’approbation en cas d’accident. Les normes techniques mentionnent en effet l’importance de la sécurisation des traversées piétonnes, qui ne peut être garantie qu’à la condition que l’automobiliste dispose de la visibilité minimale nécessaire pour s’arrêter à temps», a-t-il précisé.

Le Conseil général de Val-de-Ruz a approuvé début novembre l'extinction de l'éclairage public au cœur de la nuit au sein de sa commune. Il a toutefois suivi les recommandations du Service cantonal des ponts et chaussées et décidé de continuer à éclairer les passages piétons.

Le député Vert Laurent Debrot avait réagi en lançant une recommandation au Grand Conseil car il estimait que le Conseil d'État entravait les communes dans leur volonté d'éteindre leur éclairage public au cœur de la nuit. Il avait rappelé que 150 insectes meurent en moyenne chaque nuit par lampadaire. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2019, 14h27

Articles en relation

Extinction des lumières à Genève le 26 septembre

Pollution lumineuse Les habitants du bout du lac vivront sans éclairage public pendant une journée pour pouvoir mieux profiter du ciel étoilé. Plus...

Nyon choisit de célébrer le noir complet malgré les mises en garde de sécurité

Lumières Dans le cadre de l’opération «La Nuit est belle», la Ville a décidé de ne pas allumer du tout son éclairage. D’autres communes se tâtent Plus...

La pollution lumineuse mobilise les députés

Genève Le Grand Conseil genevois a adopté une motion vendredi visant à réduire l'éclairage nocturne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...