Plastique jetable indésirable à Neuchâtel

NeuchâtelDésormais, seuls les produits réutilisables et compostables seront autorisés sur les terrasses ou lors de manifestations en ville.

Les collaborateurs de l'administration ne pourront plus utiliser de plastique jetable dans l'exercice de leur fonction.

Les collaborateurs de l'administration ne pourront plus utiliser de plastique jetable dans l'exercice de leur fonction. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les plastiques à usage unique comme les récipients pour aliments, les sachets, les couverts ou les gobelets ne seront plus autorisés en Ville de Neuchâtel lors de manifestations ou sur les terrasses des établissements publics. Cette mesure entre en vigueur dimanche.

Le chef-lieu neuchâtelois poursuit sa lutte contre la production de déchets plastiques. Il a déjà pris des mesures pour encourager les consommateurs et les établissements publics à privilégier les contenants réutilisables et à se passer de pailles en plastique.

La décision de restreindre l'utilisation des produits en plastique à usage unique concerne les terrasses d'établissements publics, les manifestations qui sont soumises à autorisation, les installations saisonnières et les stands, précise mardi le Conseil communal.

Les organisateurs de manifestations et les exploitants de terrasses ont reçu en fin d'année dernière un courrier pour les informer de cette mesure. Seuls les produits réutilisables, compostables, ceux en papier et en bois ou les bouteilles en PET sont autorisés.

Devoir d'exemplarité

La Ville de Neuchâtel entend aussi montrer l'exemple dans ses propres services. Une directive demande ainsi aux collaborateurs de l'administration de ne plus utiliser ces mêmes produits en plastique jetable dans l'exercice de leur fonction.

«En 2050, les océans contiendront plus de plastique que de poissons», a estimé la conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin. La directrice de la Sécurité et des Infrastructures a souligné que la multiplication des déchets était un véritable fléau et qu'il fallait agir, à l'échelle locale, pour réduire la production et la consommation de plastiques jetables. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2020, 14h00

Articles en relation

Des emballages bio-sourcés pour la viande

Suisse Vendre la viande empaquetée dans du plastique fabriqué à partir de maïs ou de betteraves serait possible, mais les distributeurs restent sceptiques. Plus...

Des maisons en plastique pour écumer les déchets de la Terre

Le Matin Dimanche Le sculpteur Igor Ustinov et le vice-président de Roche André Hoffmann étaient à Davos pour promouvoir un concept d’économie circulaire. L’idée intéresse les géants du recyclage. Plus...

La Chine va aussi bannir le plastique à usage unique

Pollution Plus gros pollueur au monde, le géant asiatique a décidé d'agir pour réduire les déchets et va interdire le plastique à usage unique. Plus...

Un cerf bourré de plastique découvert mort

Thaïlande Un cerf sauvage a été découvert mort en Thaïlande avec dans l'estomac 7 kilogrammes de sacs en plastique et autres déchets, ont annoncé mardi les autorités. Plus...

Greenpeace dénonce les alternatives au plastique

Pollution L'organisation écologiste Greenpeace s'insurge contre les fausses «solutions» pour arrêter l'utilisation du plastique qui étouffe la planète. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.