Passer au contenu principal

Le PLR mesure son soutien à Pierre Maudet

Pris dans la tourmente de l’affaire Maudet, les membres du PLR ont débattu du sort à réserver à leur ancien «premier de cordée». Ils le soutiennent sans enthousiasme.

À l’issue du vote, Pierre Maudet a déclaré: «Une chose est sûre, je ne serai plus le même.»
À l’issue du vote, Pierre Maudet a déclaré: «Une chose est sûre, je ne serai plus le même.»
Pierre Albouy

Il y a dix mois, Pierre Maudet était élu au premier tour au Conseil d’État. À peine huit mois plus tôt, à Neuchâtel, il prenait d’assaut le ticket PLR au Conseil fédéral. Mardi soir, ébranlé par les suites de son voyage à Abu Dhabi, lâché par le parti suisse et le comité directeur du parti cantonal, qui réclament sa démission, il est venu demander aux membres du PLR genevois de lui accorder «confiance et soutien». Les membres justement sont venus en masse. Plus de 700, là où 600 étaient attendus. Au final, les résultats sont serrés. Pierre Maudet obtient la confiance avec 48% des voix des participants, contre 45%. Le reste s’est abstenu. Alexandre de Senarclens, président d’un parti en crise, confirme qu’il démissionnera «dans les meilleurs délais».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.