Le président afghan vante la formation suisse

GenèveAshraf Ghani a déclaré mardi dans la Cité de Calvin qu'il voulait une formation duale similaire à celle de la Suisse pour son pays.

Le président afghan Ashraf Ghani veut s'inspirer du système de formation suisse.

Le président afghan Ashraf Ghani veut s'inspirer du système de formation suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Si nous ne nous dirigeons pas vers une formation duale comme en Suisse», «nous ne développerons pas les compétences adaptées», a dit le président afghan mardi au début de la conférence internationale sur son pays à Genève. Des dizaines de milliers de personnes doivent être formées face à un chômage qui atteint plus de 40%, selon lui.

Plus largement, le président afghan appelle les acheteurs européens à une collaboration avec son pays, notamment sur les télécommunications. L'amélioration de l'environnement économique doit permettre de réduire la pauvreté, d'augmenter la prospérité et d'émanciper les femmes.

«C'est un Afghanistan différent. Nous sommes ouverts aux affaires, j'espère que vous êtes ouverts à des partenariats», dit-il. Il souhaite une politique nationale pour garantir une concurrence au sein du secteur privé et renforcer les énergies renouvelables, la connectivité, les infrastructures et la productivité.

Plus largement, il s'est félicité de l'accès de certains produits afghans aux marchés par le corridor qui relie désormais ce pays à la Chine puis avec l'Europe. Avec très peu d'investissement sur 10 biens clés, il estime que les exportations pourront passer en quelques années de 850 millions de dollars à 4 milliards. M. Ghani appelle à une extension des filières pour apporter une valeur ajoutée aux travailleurs afghans.

Cassis attendu

Après le segment technique sur les femmes, le secteur privé, le développement et les déplacés mardi, des dizaines de ministres se retrouveront mercredi autour de M. Ghani et du gouvernement afghan. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis ouvrira cette partie ministérielle, avant une réunion bilatérale avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

Parmi les autres responsables attendus figurent la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini ou les ministres des Affaires étrangères allemand Heiko Maas, turc Mevlut Cavusoglu ou iranien Mohammad Javad Zarif. Ils se réunissent alors que le pays est confronté à une importante sécheresse qui a affecté des millions de personnes.

Lundi, la société civile afghane avait dit à Genève que plus de 70 enfants de 8 à 12 ans avaient été vendus en raison de cette situation. L'ONU a estimé mardi à 161 les personnes d'un mois à 16 ans mariées ou vendues en quelques mois.

L'objectif des discussions à Genève est d'évaluer les avancées sur les réformes, deux ans après la conférence des donateurs de Bruxelles où 15 milliards de dollars ont été promis. La prochaine réunion de financement est attendue dans 2 ans. (ats/nxp)

Créé: 27.11.2018, 13h48

Articles en relation

Ghani déclare un cessez-le-feu avec les talibans

Afghanistan Le président afghan Ashraf Ghani a proposé dimanche aux talibans une trêve à l'occasion de l'aïd el Kébir. Plus...

Le président Ghani sonne la reprise des hostilités

Afghanistan Ashraf Ghani avait décrété un cessez-le-feu à l'occasion des fêtes de l'Aïd-al-Fitr marquant la fin du ramadan mi-juin. Plus...

Cessez-le-feu pour la fin du ramadan

Afghanistan Le président afghan Ashraf Ghani a annoncé jeudi un cessez-le-feu temporaire à l'occasion des fêtes de l'Eid-et-Fitr marquant la fin du ramadan. Plus...

Ghani prêt à reconnaître les talibans

Afghanistan Le président afghan, qui a proposé un cessez-le-feu et la libération de prisonniers lors d'une réunion, s'est dit aussi prêt à reconnaître les talibans comme parti politique légitime. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.