La prison des Dardelles coûtera 227 millions

GenèveLa construction du nouvel établissement pénitencier à Puplinge a franchi une nouvelle étape.

Une image de synthèse de la prison de Dardelles.

Une image de synthèse de la prison de Dardelles. Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil d'Etat genevois a présenté mercredi le projet retenu. Son coût est évalué à 227 millions de francs, soit 20% moins cher qu'envisagé.

Le Grand Conseil genevois doit maintenant donner son aval. Il devra dans un premier temps approuver une modification de zone, puis accepter l'ouverture d'un crédit. Ce travail devrait être fait d'ici l'automne 2018 et le début programmé des travaux. La mise en service de l'établissement pénitentiaire de 450 places est prévue en 2021.

Parmi les cinq projets rendus, celui qui a été retenu est le moins cher, s'est félicité le grand argentier du canton Serge Dal Busco. Les coûts sont évalués à 227 millions de francs. La Confédération s'engage à payer 63 millions de francs. Le budget de fonctionnement de la prison est estimé à 64 millions de francs.

Une nécessité

Le Conseil d'Etat a rappelé la nécessité pour Genève de construire un tel établissement. La prison de Champ-Dollon est surutilisée depuis une quinzaine d'années. Il y a en moyenne 580 détenus pour 390 places. Le Tribunal fédéral a dénoncé à plusieurs reprises depuis 2014 des conditions de détention illicites.

La prison de Champ-Dollon a aussi vieilli. Elle est mal isolée et un gouffre à énergie. Il est absolument nécessaire de la rénover, a souligné le conseiller d'Etat Pierre Maudet, responsable du Département de la sécurité et de l'économie. Les travaux ne pourront se faire qu'une fois la prison des Dardelles ouverte.

Le nouvel établissement pénitentiaire sera le plus compact possible, a souligné Serge Dal Busco. La commune de Puplinge, qui s'inquiétait d'un projet trop étendu et grand, alors qu'elle abrite déjà à l'intérieur du même périmètre la prison de Champ-Dollon, La Brenaz et Curabilis, devrait être rassurée.

L'Office fédéral du développement territorial, qui veille à ce que les surfaces d'assolement ne soient pas grignotées inconsidérément par des constructions, est également prêt à donner son feu vert. Le canton de Genève a essayé de faire construire sa prison dans un autre canton, mais Vaud et Fribourg ont refusé. (ats/nxp)

Créé: 09.11.2016, 17h17

Articles en relation

Un demi-milliard réclamé pour les prisons genevoises

Système pénitenciaire En plus de construire les Dardelles pour 287 millions, le Département de la sécurité et de l’économie prévoit de rénover Champ-Dollon pour 190 millions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...