Passer au contenu principal

Alerte aux fortes chutes de neige en Romandie

De 10 à 30 cm de neige sont attendus en plaine, notamment sur le bassin lémanique. MétéoSuisse a lancé une alerte de degré 3 sur 5.

D'importantes précipitations sont attendues à nouveau en Suisse romande à partir de jeudi soir.
D'importantes précipitations sont attendues à nouveau en Suisse romande à partir de jeudi soir.

MétéoSuisse prévoit d'abondantes chutes de neige dans la région lémanique ainsi qu'au Tessin et dans le sud des Grisons. Une alerte de degré 3 sur 5 a même été lancée jeudi pour vendredi matin dès 9h et jusque tard dans la nuit de vendredi à samedi. Sont concernées les régions genevoise et lausannoise, le Bas-Valais, la Broye, le Nord vaudois, le Gros-de-Vaud et tout le Jura vaudois et neuchâtelois. Quelque 10 à 30 cm de neige sont attendus en plaine, voire 20 à 40 cm au-dessus de 1200 mètres.

«La situation est délicate», commente Christophe Salamin, météorologue à MétéoSuisse. «Il faut que certaines conditions soient réunies pour qu'il neige et nous pensons que ce sera le cas.» En effet, la Suisse devrait vivre vendredi un épisode d'isothermie, selon le spécialiste. Il arrive que lors de précipitations intenses, la limite des chutes de neige soit abaissée régionalement de plusieurs centaines de mètres au-dessous de son niveau théorique, explique-t-il. Car ce sont les précipitations elles-mêmes qui refroidissent localement l'atmosphère. C'est ce qui devrait se passer cette fin de semaine.

Pluie, neige, pluie

Selon les prévisions de MétéoSuisse, il va pleuvoir dès jeudi soir, avec déjà un peu de neige en plaine en soirée. La limite du zéro degré va remonter ensuite en cours de nuit, puis elle va s'abaisser à nouveau en cours de journée vendredi en plaine, suivant l'intensité des précipitations.

«S'il ne neige pas, il va de toute manière fortement pleuvoir», commente Christophe Salamin, qui s'attend toutefois à avoir une belle couche d'or blanc. Il va en effet neiger une bonne partie de la matinée, puis tout l'après-midi, selon lui. «Mais en plaine, la neige sera lourde, molle et collante», précise-t-il. Une situation à risque donc, notamment sur les routes de Suisse romande, d'autant qu'il s'agira d'un vendredi avec les traditionnels départs en week-end.

Une tempête de foehn

Les premières chutes de neige tombées durant la nuit de mercredi à jeudi ont déjà rendu les routes glissantes et le risque de verglas était conséquent jeudi matin. Une tempête de foehn va également toucher le versant nord des Alpes avec des rafales de 90 à 120 km/h dans les vallées alpines et de 110 à 140 km/h en montagne.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.