Passer au contenu principal

Roger Golay: «Le MCG n’a pas perdu ces élections»

Le président du Mouvement citoyens genevois tire le bilan de ces élections et annonce un virage politique.

Roger Golay: «A Lancy, j’ai obtenu plusieurs centaines de voix supplémentaires. Mais face à la machine d’en face, j’ai été battu.» Genève, le 10 mai 2015.
Roger Golay: «A Lancy, j’ai obtenu plusieurs centaines de voix supplémentaires. Mais face à la machine d’en face, j’ai été battu.» Genève, le 10 mai 2015.
PIERRE ABENSUR

Difficile journée pour le Mouvement citoyens genevois (MCG). Ce dimanche, le deuxième parti du canton a été battu dans toutes les communes où il espérait avoir un magistrat. Après Vernier, il perd à Meyrin et Lancy où il avait des chances. Son unique représentant et président d’honneur, l’Onésien Eric Stauffer, est même bouté hors du Conseil administratif. Où va le MCG? Interview de son président, Roger Golay, conseiller national et candidat malheureux à l’Exécutif de Lancy.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.