La sneaker s'expose au mudac à Lausanne

TendanceEntre luxe et sport, la basket est devenue un objet iconique. Une exposition au musée mudac raconte ce phénomène culturel, à découvrir jusqu'au 26 janvier.

La sneaker est représentative de l'hybridation entre luxe et streetwear, comme ici lors d'une vente aux enchères à Sotheby's à New York.

La sneaker est représentative de l'hybridation entre luxe et streetwear, comme ici lors d'une vente aux enchères à Sotheby's à New York. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La chaussure de sport entre au musée. Le mudac, à Lausanne, détaille le phénomène sneaker, en évoquant aussi bien son émergence dans les années 80 que les collaborations et les projets récents. A découvrir dès jeudi et jusqu'au 26 janvier.

«Sneaker Collab» démontre comment la basket, véritable culture et art de vivre, a déclenché une onde de choc atteignant la mode, la musique, l'image et finalement toutes les strates de la création contemporaine et de la culture urbaine, explique mercredi le musée.

La sneaker est aujourd'hui l'objet le plus représentatif de l'hybridation entre luxe et streetwear. Des modèles courants sont facilement accessibles dans le commerce. Mais d'autres sont conçus pour être plus exclusifs, notamment les rééditions de paires historiques ou encore les collaborations entre marques ou avec des stars comme Rihanna, Anna Wintour ou le rappeur Kanye West.

Sportswear dans le monde du luxe

Le potentiel créatif de cette culture n'a été que récemment exploité par le monde du luxe. Mais désormais on ne compte plus les collaborations entre maisons prestigieuses et marques de sportswear. En 2017, Louis Vuitton s'est associé à la marque américaine Suprême, icône mondiale de la culture skate, explique le musée.

L'exposition présente des paires originales mais aussi des objets de natures diverses tels que des oeuvres d'art, des photographies ou des documents filmés. Elle est organisée à l'occasion des Jeux olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, qui débutent en janvier.

Pour l'événement, le mudac a collaboré avec l'association Swissneaks. Celle-ci met en lien les collectionneurs, les designers et les curieux et organise conventions, conférences et tables rondes. (ats/nxp)

Créé: 21.09.2019, 08h08

Articles en relation

Foulant la rue, la sneaker trouve sa place au musée

Tendance La chaussure a fait exploser les codes, mélanger les univers artistiques pour s’imposer en objet de collection. Elle s’expose au Mudac à Lausanne. Plus...

Omniprésente, la basket devient objet de collection

Tendance A tous les pieds, les «sneakers» se déclinent en de multiples éditions limitées, prisées des connaisseurs Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.