Passer au contenu principal

Pierre Maudet a reconnu avoir déduit de ses impôts de l'argent de tiers

La direction du PLR genevois a décidé ce lundi de soutenir la demande de démission de Pierre Maudet. Mercredi, il a admis avoir utilisé les attestations fiscales du PLR devant les huiles du parti suisse.

Le conseiller d’État Pierre Maudet a des soutiens au sein du PLR.

Encore une journée clef pour l'affaire Maudet. Le Comité directeur (Codir) du Parti libéral-radical (PLR) genevois réuni ce lundi matin «a pris une décision extrêmement claire et invite Pierre Maudet à démissionner pour le bien de nos institutions, de la République et Canton de Genève», a déclaré, à sa sortie, le président genevois Alexandre de Senarclens. Son appel a donc été entendu. Tout comme celui du PLR suisse, qui a fermement encouragé mercredi le conseiller d’État chargé de la Sécurité à quitter son poste. Une intervention inédite du parti central dans une crise cantonale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.