Trafic ferroviaire perturbé entre Lausanne et Genève

Transport Des supporters du FC Bâle ont activé le frein d'urgence de leur convoi entre Renens et Lausanne. Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi vers 17h30, de nombreux lecteurs nous ont fait part de retards et de suppressions de trains sur l'axe Lausanne- Genève. Des supporters du FC Bâle, en route pour Sion, sont à l'origine de l'incident.

Contactés, les CFF ont confirmé la perturbation: «Aucun train ne circule entre Genève- Aéroport et Lausanne, hormis les Inter-City, en raison d'un convoi de supporters immobilisé entre Renens et Lausanne».

Même son de cloche du côté de la police cantonale, qui précise toutefois que le convoi est finalement reparti sans autres incidents. Selon le porte-parole de la police, un supporter du FC Bâle a activé le frein d'urgence du train spécial, mais personne n'est descendu sur les rails. Pour rappel, le FC Bâle affrontait le FC Sion à domicile, ce soir à 19h.

Les retards se sont poursuivis jusqu'à 19h environ. Au final, plus d'une dizaine de trains, régionaux, mais aussi quatre Intercity ou Interregio ont été supprimés.

Créé: 15.12.2018, 21h25

Articles en relation

Accident et bouchons à Morges

Trafic Un accident vient de se produire sur l'autoroute A1 à la hauteur de Morges-Est. Un important bouchon s'est formé. Plus...

Grosses perturbations en cours entre Lausanne et Genève

CFF Une grue de chantier a accroché dans sa manoeuvre une ligne de contact à Saint-Prex, aux alentours de 16h. Conséquences immédiates sur le trafic ferroviaire, en partie paralysé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.