L'UNIGE veut réduire les voyages en avion

Climat L'Université de Genève (UNIGE) a indiqué mardi vouloir réduire de moitié d'ici 2030 ses émissions de CO2 dues aux déplacements en avion.

A la rentrée de septembre, les premières mesures viseront à informer et à responsabiliser la communauté universitaire sur l'impact environnemental des déplacements en avion.

A la rentrée de septembre, les premières mesures viseront à informer et à responsabiliser la communauté universitaire sur l'impact environnemental des déplacements en avion. Image: archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Université de Genève (UNIGE) veut réduire de 50% ses émissions de CO2 dues aux déplacements professionnels en avion d'ici à 2030. Les vols pour des destinations accessibles en train en moins de quatre heures ne seront plus permis.

L'UNIGE veut s'inscrire dans une politique de réduction de ses émissions compatible avec un maintien du réchauffement global au-dessous des 2 degrés, telle que préconisée par la communauté scientifique internationale, a-t-elle indiqué mercredi. Or les déplacements en avion représentent environ la moitié des émissions de CO2 d'une grande université.

En 2018, 1'800 personnes ont effectué 4'262 voyages, a précisé Fabrice Calame, responsable des objectifs de développement durable au rectorat. A la rentrée de septembre, les premières mesures viseront à informer et à responsabiliser la communauté universitaire sur l'impact environnemental de ces déplacements.

Des outils seront mis en place pour connaître précisément quel service, équipe de recherche ou faculté prend l'avion.

Actions limitatives

Le second principe de cette politique institutionnelle consistera à réduire et à remplacer les vols. L'offre en salles de vidéo-conférences sera étendue, et les installations seront modernisées. Cette participation à distance est déjà reconnue comme présence valide lors de séances de direction, de défenses de thèses ou encore de commissions de nominations.

A la rentrée 2020, des actions limitatives seront mises en place. Il est prévu d'interdire l'avion pour des destinations accessibles en train en moins de quatre heures ou pour assister à une conférence sans participation «active» à celle-ci. La classe économique sera la règle en Europe, en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient. Actuellement, la classe business est autorisée dès quatre heures de vol.

En revanche, lors de voyages en train de plus de quatre heures, la première classe sera accessible à tous. Elle est aujourd'hui remboursée à partir d'un certain niveau de classe salariale, selon M. Calame.

Evaluation annuelle

Enfin, l'UNIGE va mettre en place un programme interne de compensation des émissions de CO2 sous forme d'une taxe complémentaire sur les billets d'avion. Mais elle estime que cette mesure ne doit représenter qu'une part minoritaire de l'objectif de réduction.

Cette nouvelle politique concerne tous les déplacements professionnels pris en charge par l'UNIGE. Elle fera l'objet d'une évaluation annuelle. (ats/nxp)

Créé: 04.09.2019, 11h36

Articles en relation

Voyages en avion à limiter pour la fonction publique

Canton de Neuchâtel Les députés neuchâtelois mettent au vert les fonctionnaires, ils ont accepté mercredi de réduire les trajets aériens pour l'administration cantonale. Plus...

Les émissions de CO2 sur les billets d'avions

Suisse Le Conseil fédéral a exposé plusieurs mesures pour la protection du climat. Les émissions de CO2 devront notamment être indiquées dans les offres de billets d'avion. Plus...

Les voyages d'études en avion divisent le élus

Epalinges Une motion demande aux autorités de ne plus verser de contribution financière aux élèves lors de voyages d’études en avion. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.