Passer au contenu principal

CoronavirusSuisse Tourisme craint une vague de faillites

Le directeur de Suisse Tourisme, Martin Nydegger, estime que 23% des quelque 4000 établissements touristiques de Suisse ne sortiront pas indemnes de la crise.

Martin Nydegger craint une vague de faillites dans le secteur du tourisme suisse en 2020.
Martin Nydegger craint une vague de faillites dans le secteur du tourisme suisse en 2020.
Keystone

L'année 2020 s'annonce épouvantable pour le tourisme suisse, affirme le directeur de Suisse Tourisme, Martin Nydegger. Une vague de faillites due à la crise liée au nouveau coronavirus est probablement inévitable, estime-t-il.

Selon plusieurs sondages, 23% des quelque 4000 établissements touristiques de Suisse ne sortiront pas indemnes de la crise, déclare M. Nydegger dans un entretien diffusé samedi par les journaux du groupe de presse CH Media.

Il craint qu'un retour aux réservations de 2019 n'arrive pas avant cinq ans. «La rupture est si profonde», indique-t-il, soulignant que la descente est toujours rapide, mais la remontée lente.

Le tourisme de montagne devrait d'abord retrouver des couleurs, prévoit M. Nydegger. Celui des villes suivra. Mais le tourisme d'affaires mettra beaucoup plus de temps à se redresser, juge-t-il.

Les prévisions pour l'été restent intactes, selon le directeur de Suisse Tourisme. Mais les établissements de la branche devront travailler avec des capacités restreintes en raison des mesures de distanciation sociale. M. Nydegger ne s'attend donc pas à des rabais.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.