Passer au contenu principal

Les Suisses appelés aux urnes pour un autocollant?

Une initiative veut abolir le port obligatoire du macaron «CH» à l’étranger. Un élu partage l’idée mais veut éviter un vote.

L’autocollant est obligatoire à l’étranger. Un citoyen propose d’intégrer le «CH» aux plaques.
L’autocollant est obligatoire à l’étranger. Un citoyen propose d’intégrer le «CH» aux plaques.
PHILIPPE MAEDER

Les cornes de vaches ont bien eu droit à une votation populaire, pourquoi pas un autocollant? Dans le rôle du citoyen déterminé, on trouve cette fois un informaticien saint-gallois résolu à envoyer aux oubliettes le macaron «CH», cet écusson que tout véhicule suisse doit arborer quand il circule à l’étranger. Daniel Kellenberger a lancé en mars dernier une initiative exigeant que les deux lettres indiquant l’origine helvétique soient intégrées aux plaques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.