Les Suisses dépensent 450 millions en trop par an

SantéLa faîtière des assureurs estime que les marges commerciales sur les médicaments sont trop élevées.

L'Office fédéral de la santé publique se base sur neuf pays de référence pour fixer les prix des médicaments.

L'Office fédéral de la santé publique se base sur neuf pays de référence pour fixer les prix des médicaments. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses continuent de payer trop cher leurs médicaments. Si le prix était le même qu'en Allemagne ou en France par exemple, ils économiseraient 458 millions de francs par an, selon santésuisse.

La faîtière des assureurs a comparé les marges commerciales réalisées par les pharmaciens, les médecins et les services ambulatoires sur les médicaments. Résultat, en 2015, les médicaments ont représenté 6 milliards de francs à la charge de l'assurance de base et, partant, des assurés qui paient inutilement 1,5% de primes en trop.

Sur cette somme, les pharmaciens, les médecins et les services hospitaliers ambulatoires ont empoché 1,7 milliard de francs au titre de la marge commerciale, constate santésuisse dans sa cinquième étude publiée vendredi.

Marge trop importante

Santésuisse demande donc au Conseil fédéral de modifier l'ordonnance afin de baisser ces marges «dans les plus brefs délais». En dépit des appels fréquents du Surveillant des prix, Stefan Meierhans, aucun changement n'a été effectué depuis dix ans.

L'Office fédéral de la santé publique se base sur neuf pays de référence pour fixer les prix des médicaments: l'Allemagne, le Danemark, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la France, l'Autriche, la Belgique, la Finlande et la Suède. La marge représente la différence entre le prix au sortir de la fabrique et le prix de vente sans TVA. (ats/nxp)

Créé: 25.11.2016, 10h41

Articles en relation

Légalisation en vue de l'usage médicinal du cannabis

Argentine Le ministère de la Santé fournira gratuitement les médicaments. Mais la culture reste interdite. Plus...

Meilleurs contrôles pour réduire les coûts

Santé au travail Selon Berne, il faut mieux appliquer la loi sur le travail pour réduire davantage les coûts de la santé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.