Passer au contenu principal

Sunrise diminue ses frais d'itinérance

Quelques jours après Swisscom, Sunrise a annoncé lundi une baisse de ses frais de roaming.

Afin d'éviter toute mauvaise surprise, Sunrise bloquera les frais d'itinérances après l'épuisement d'un certain quota de données.
Afin d'éviter toute mauvaise surprise, Sunrise bloquera les frais d'itinérances après l'épuisement d'un certain quota de données.
Keystone

Sunrise emboîte le pas à Swisscom. Cinq jours après que le numéro un suisse des télécommunications, son dauphin a annoncé lundi une baisse de ses frais d'itinérances.

Pour les personnes souscrivant à un nouvel abonnement «Freedom», un tarif standard de 1,90 franc par jour pour 100 mégaoctets (Mo) s'applique désormais dans 46 pays - en Europe et aux Etats-Unis -, a expliqué lundi Sunrise dans un communiqué. Jusqu'ici, il en coûtait au minimum 1 franc par Mo en fonction de la région.

Afin d'éviter toute mauvaise surprise, les frais d'itinérances seront bloqués après épuisement des 100 Mo. Pour continuer à surfer sur internet, il faudra acheter un nouveau pack de données, a précisé Sunrise.

Parmi les paquets proposés par l'opérateur, deux gigaoctets (Go) coûteront par exemple 29 francs. Pour le même prix, un seul Go était jusqu'ici offert.

Sunrise a aussi souligné que les messages vocaux entrants (voicemail) étaient désormais gratuits dans le monde entier.

De son côté, Swisscom, dont l'actionnaire majoritaire est la Confédération, avait annoncé mercredi dernier une baisse de presque tous ses packs à l'étranger, de l'ordre de 20 à 50%. Pour les pays de l'Union européenne, par exemple, un Go coûte désormais 19,90 francs chez le géant bleu, contre 29,90 jusqu'ici.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.