Passer au contenu principal

La Suva met en garde contre les dangers des engins pyrotechniques

Chaque année, presque 250 accidents liés à des feux d'artifice ont lieu en Suisse, selon la Suva. La moitié des accidents liés aux feux d'artifice se produisent le jour de la Fête nationale.

Une mauvaise manipulation de fusée ou pétard peut avoir des suites malheureuses
Une mauvaise manipulation de fusée ou pétard peut avoir des suites malheureuses
ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Depuis le début de l'année, l'allumage de certains engins pyrotechniques dangereux nécessite une formation, qui semble très demandée par le public.

Une mauvaise manipulation de fusée ou pétard peut avoir des suites malheureuses. Entre 2008 et 2012, sur les 1200 accidents recensés en lien avec des engins pyrotechniques, deux personnes ont perdu la vie et cinq sont devenues invalides, indiquent les statistiques de la Suva.

La plupart des accidents ne se terminent pas de manière aussi tragique. Dans 43% des cas, les blessures correspondent à des brûlures qui touchent très souvent les mains. Dans un quart des cas, il s'agit de plaies ouvertes au visage ou aux mains.

Depuis le 1er janvier de cette année, de nouvelles règles sont en vigueur pour les feux d'artifice particulièrement dangereux. Il faut désormais un permis d'utilisation pour les engins des catégories 4 et T2. Pour obtenir le sésame, il faut suivre une formation et passer un test d'aptitude. La Suisse s'est alignée sur les lignes directrices de l'UE.

Au printemps 2014, les cours organisés par la Fédération suisse des sapeurs-pompiers ont enregistré une fréquentation en nette hausse: d'avril à juin, environ 340 personnes ont suivi cette formation d'un jour, a indiqué Daniela Felder, porte-parole de la fédération. De 2011 à 2013, 570 personnes y avaient pris part.

En dépit de ces nouvelles règles, le 1er août ne devrait pas s'annoncer plus calme que les années précédentes. Les fusées, fontaines, chandelles romaines et autres allumettes de Bengale, appartenant aux catégories 1 à 3, peuvent toujours s'acheter sans autorisation particulière.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.