Swiss ne change rien pour les vols vers les Etats-Unis

Transport aérienLa compagnie aérienne a déclaré jeudi n'avoir reçu en l'état aucune directive relative au décret de Donald Trump sur de nouvelles règles de sécurité.

Le statu quo demeure pour la filiale de Lufthansa.

Le statu quo demeure pour la filiale de Lufthansa. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swiss n'a pour l'instant pas reçu d'instructions des Etats-Unis sur l'application du décret anti-immigration pour les vols en direction des Etats-Unis. Ce texte interdit l'entrée de certains citoyens de six pays musulmans aux Etats-Unis.

La directive doit être mise en place jeudi soir par l'Agence américaine pour la sécurité des transports (TSA). A la mi-journée, Swiss n'avait encore reçu aucune instruction relative au décret du président Donald Trump, a déclaré jeudi la porte-parole de la compagnie Meike Fuhlrott, contactée par l'ats. Par conséquent, le statu quo demeure.

Tous les passagers avec des documents de voyage valides peuvent embarquer sur les vols Swiss à destination des Etats-Unis. Pour les vols vers l'Amérique du Nord, un contrôle supplémentaire des documents de voyage existe déjà depuis des années. Les données sont alors coordonnées avec les autorités américaines.

Contacter les consulats

Si la compagnie venait à recevoir de nouvelles directives de la part des autorités américaines, elle serait obligée de s'y conformer. Dans le cas contraire, ses vols pourraient être menacés. Elle devrait également ramener en Suisse, à ses frais, toute personne transportée illégalement aux Etats-Unis. En cas de doute, Swiss recommande aux passagers de prendre contact au plus vite avec le consulat ou l'ambassade des Etats-Unis la plus proche, a déclaré Mme Fuhlrott. (ats/nxp)

Créé: 29.06.2017, 16h50

Articles en relation

Nouvelles règles de sécurité dans les avions

Etats-Unis Les autorités américaines vont effectuer des «contrôles plus complets» pour les passagers à destination des Etats-Unis. L'interdiction d'ordinateurs portables, elle, ne sera pas généralisée. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.