Passer au contenu principal

Swiss: un pilote fait un malaise aux commandes

Un commandant de bord ne pouvait plus contrôler l'avion pour des «raisons médicales». Le copilote a pris les commandes et posé l'appareil à Nice.

L'incident s'est produit peu avant l'atterrissage de l'avion de Swiss à Nice.
L'incident s'est produit peu avant l'atterrissage de l'avion de Swiss à Nice.
Keystone

Un pilote de Swiss n'a pas pu poser son appareil à Nice (France) fin août pour des raisons de santé. C'est le copilote qui a poursuivi l'approche finale et a posé l'avion en toute sécurité sur la piste. Les 166 passagers du vol n'ont rien remarqué.

L'incident s'est produit le 26 août a bord d'un Airbus A320 qui reliait Zurich à Nice. Le pilote s'est senti mal vers 23 heures, peu avant de faire atterrir son avion, selon un rapport préliminaire publié vendredi par le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE).

Le commandant de bord, âgé de 49 ans, ne pouvait plus contrôler l'avion pour des «raisons médicales», précise le rapport. C'est son copilote qui a posé l'appareil avec ses 166 passagers à l'aéroport de Nice. Le SESE a ouvert une enquête.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.