Passer au contenu principal

Le syndicat des gardiens genevois crie à la désinformation

Aucun gardien en arrêt maladie n’a couru la Course de l’Escalade, affirme l’UPCP.

Illustration
Illustration
L. Guiraud

Au douzième jour d’un absentéisme hors norme parmi les gardiens de Champ-Dollon, les esprits continuent à s’échauffer. La direction de l’Office cantonal de la détention (OCD) s’étonne de la participation à la Course de l’Escalade de certains agents de détention pourtant en arrêt maladie. Le syndicat dément.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.