Taux de chômage stable en juillet

SuisseSelon le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco), le nombre de sans-emplois n'a pas bougé au mois de juillet.

Les différences régionales sont toujours très marquées mais stables.

Les différences régionales sont toujours très marquées mais stables. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le taux de chômage en Suisse est demeuré inchangé au mois de juillet, restant à des niveaux historiquement faibles. Le nombre de sans-emploi chez les jeunes a très légèrement augmenté, tandis qu'il s'est à peine amenuisé chez les plus de 50 ans.

Le taux de chômage est resté figé à 2,1% pendant le mois sous revue, un niveau historiquement bas depuis novembre 2001, a indiqué vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Au total, 97'578 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement ( 356).

Ce pourcentage correspondant au bas de la fourchette des prévisions. Les économistes interrogés par AWP s'attendaient à un taux de 2,1% à 2,2% en juillet. Le nombre de places vacantes a parallèlement augmenté de 1050 postes à 38'236.

Par catégories d'âge, les 15-24 ans ont vu le taux de sans-emploi augmenter de 0,2 point sur un mois à 2,1%, tandis qu'il est resté inchangé pour la tranche des 25-49 ans. Il a reflué de 0,1 point pour les 50-64 ans.

Chez les Suisses, le taux de chômage est resté stable comparé à juin à 1,6%, alors qu'il a reculé de 0,1 point à 3,5% chez les ressortissants étrangers.

Différences entre régions

Les différences régionales sont toujours très marquées mais stables, la partie alémanique du pays affichant un taux inchangé de 1,8%, contre 2,9% pour la Suisse romande et le Tessin.

Côté alémanique, Zurich (2,0%) s'inscrit quasiment dans la moyenne, tandis que Berne (1,6%) et Lucerne (1,4%) font nettement mieux. Les deux demi-cantons rhénans affichent de fortes divergences, Bâle-Ville (2,8%) ayant un taux de chômage supérieur à la moyenne, tandis que Bâle-Campagne (1,7%) fait bien mieux.

La palme des cantons ayant le plus faible taux sans-emploi revient toujours à Obwald (0,6%), Nidwald (0,7%) et aux Grisons (0,7%).

Dans la partie romande, la situation est globalement moins positive, Genève (3,8%) restant la lanterne rouge nationale, suivi du Jura (3,2%), de Vaud (3,2%) et de Neuchâtel (3,1%). Le Valais (2,1%) fait par contre nettement mieux.

Le Tessin affiche quant à lui un taux de chômage stable sur un mois comme sur un an à 2,4%. Pour l'ensemble de l'année, le Seco s'attend à un taux de sans-emploi à 2,4%, après 2,5% en 2018.

(ats/nxp)

Créé: 09.08.2019, 09h07

Articles en relation

Le chômage est au plus bas depuis près de 11 ans

Suisse Le taux de sans emploi a reculé de 0,1 point en mai à 2,3%, un niveau jamais atteint depuis juillet 2008. Plus...

Berne paiera les frais d'annonces d'emplois

Suisse Dès 8% de chômage, les entreprises ont l'obligation de réserver leur offre aux ORP. A la demande des cantons, la Confédération participera aux frais de contrôle. Plus...

Le taux de chômage en février a reculé à 2,7%

Suisse La baisse est visible dans toutes les catégories en Suisse, que ce soit pour le chômage des jeunes ou les chômeurs de 50 ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...