Taxer le 1% des Suisses les plus riches

PolitiqueLes Jeunes socialistes ont recueilli 134 000 signatures pour leur initiative visant à taxer les 1% des Suisses les plus riches.

L'objectif de l'initiative des Jeunes socialistes est d'imposer plus justement le capital et de décharger les salariés.
Vidéo: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Jeunes socialistes ont déposé leur initiative visant à taxer le 1% des Suisses les plus riches mardi à la Chancellerie fédérale, à Berne. Le texte a recueilli 134 000 signatures, selon les initiants.

Pour assurer une meilleure redistribution des richesses, l'initiative populaire 99% veut imposer à 150% les parts du revenu du capital supérieures à un montant défini par la loi. Pour éviter de s'en prendre aux petits épargnants, le seuil à partir duquel l'imposition plus forte prévaut pourrait être fixé à 100 000 francs.

Imposer le capital

L'objectif est d'imposer plus justement le capital et de décharger les salariés, a déclaré la présidente de la Jeunesse socialiste (JS) Tamara Funiciello lors de la remise des signatures. Le système actuel est injuste: il taxe davantage les personnes qui travaillent durement chaque jour que ceux qui regardent leur argent fructifier sans rien faire, a-t-elle illustré.

En imposant notamment les intérêts et dividendes ainsi que les revenus nets provenant des loyers, près de 5 à 10 milliards de francs pourraient être redistribués aux petits et moyens revenus en mettant à contribution le 1% des Suisses les plus riches, selon la Jeunesse socialiste.

Transfert social

Cette somme servirait à réduire l'imposition des personnes disposant de petits ou moyens revenus du travail ou à des paiements de transfert en faveur de la prospérité sociale. L'initiative intitulée «Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital», permettrait ainsi de remplir les caisses de l'AVS, de réduire les primes d'assurance maladie ou d'investir dans des crèches.

Actuellement, les revenus des gros actionnaires ne sont imposés qu'à hauteur de 60%. Quant aux salariés, ils sont taxés sur l'ensemble de leur revenu, a dit Tamara Funiciello. Le 1% des plus riches possède 40% de la fortune totale de la Suisse, alors que 1,1 million de personnes sont menacées par la pauvreté.

La Suisse est l'un des pays où la fortune est la moins bien répartie, a ajouté le conseiller national Samuel Bendahan (PS/VD). Le progrès doit servir à tous et les avantages qu'il génère redistribués de manière équitable.

Troisième initiative

La Jeunesse socialiste a pu compter sur l'appui du PS pour la récolte de signatures. Le président du PS Christian Levrat est membre du comité d'initiative.

Avec ce texte, la JS n'en est pas à son coup d'essai. Elle a lancé deux autres initiatives ces dix dernières années. L'initiative populaire «1:12» refusée en 2013 par 65% des voix et celle contre les spéculations sur les denrées alimentaires rejetée à 59,9% en 2016. (ats/nxp)

Créé: 02.04.2019, 12h20

Articles en relation

Les riches n'auront plus droit aux PC

Suisse Les personnes disposant d'au moins 100'000 francs seront privées de prestations complémentaires, en Suisse. Plus...

La fortune des 300 plus riches augmente encore

Suisse Les riches établis en Suisse sont encore plus nombreux et ont vu leurs biens augmenter légèrement par rapport à l'an dernier, révèle une enquête de «Bilan». Plus...

Les Suisses sont devenus plus riches en 2017

Suisse Les actifs financiers des ménages suisses ont connu une augmentation l'année dernière, selon la BNS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.