Les taxis genevois, valaisans et français menacent de bloquer l’aéroport

CointrinLa pratique illégale des navettes étrangères excède les chauffeurs de taxis, qui réclament l’application de la loi par le Conseil d’administration de l’aéroport de Genève.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les représentants de la profession à Genève, en Valais et en Haute-Savoie (F) se sont réunis de manière exceptionnelle samedi matin à l’Aéroport international de Genève (AIG) pour demander au Conseil d’administration la mise en place d’une police des transports sur le site. Une réunion d’urgence est réclamée, sans quoi le trio d’associations, représentant un millier de taxis, menace de bloquer certaines zones de l’aéroport début décembre.

«Nous lançons un ultimatum à l’aéroport, annonce José Gonçalves, président de l’Association des taxis de service public, à Genève. Nous demandons qu’une police des transports contrôle les navettes étrangères pour une meilleure sécurité et prise en charge des passagers.» Les chauffeurs de taxis estiment que la loi genevoise en vigueur depuis 2005 n’est pas respectée alors qu’elle prévoit d’instaurer un contrôle de cette activité directement sur le terrain.

Les professionnels dénoncent des pratiques illégales: des navettes étrangères non inscrites au registre du commerce, conduites par des personnes non professionnelles et qui ne disposent pas d’une assurance pour le transport de personnes.

Ces revendications reçoivent le soutien du Mouvement citoyens genevois. Hier, son président d’honneur, Eric Stauffer, membre du Conseil d’administration de l’AIG, a fustigé l’inaction de cette institution en pointant du doigt sa nouvelle présidente, Isabel Rochat. Dans un communiqué transmis hier soir aux médias, elle a indiqué qu’«aucune décision ne peut valablement être prise par le Conseil d’administration de l’aéroport sur cette question avant la fin des travaux actuellement en cours au sein de la Commission transport du Parlement ». (24 heures)

Créé: 25.11.2012, 09h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...