Passer au contenu principal

Malgré la tempête, le PDC Suisse persiste et signe

Le président Gerhard Pfister ne regrette rien, si ce n’est de ne pas avoir prévenu les sections cantonales que ça pouvait secouer.

Le président du PDC Suisse, Gerhard Pfister, a justifié la campagne polémique de son parti vendredi à Berne.
Le président du PDC Suisse, Gerhard Pfister, a justifié la campagne polémique de son parti vendredi à Berne.
KEYSTONE

Le Parti démocrate-chrétien (PDC) n’est pas habitué à cela: que l’on parle autant de lui et qu’une de ses séances d’information soit fréquentée par autant de journalistes. Vendredi après-midi, au Palais du parlement à Berne, la salle était pleine pour entendre les explications de la présidence du parti sur sa campagne polémique démarrée lundi sur internet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.