Le Tessin commence à respirer

IntempériesSi les pluies sont encore tombées en abondance lundi, le ciel devrait être sec mardi et le reste de la semaine. L'arrivée du froid améliore aussi la situation.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En dépit des pluies qui sont encore tombées en abondance lundi, le Tessin commence à respirer. Les météorologues annoncent à retour à la normale dès mardi. «Il ne devrait plus y avoir de précipitations significatives mardi», indique Dean Gille, de MétéoSuisse. Le problème est que les sols sont déjà gorgés d'eau et qu'ils ne sont plus capables d'en absorber davantage.

«Pour la suite, nous entrons dans un régime plus anticyclonique avec l'installation d'une haute pression», ajoute le météorologue. Après le week-end prochain, quelques précipitations sont encore possibles mais elles n'auront pas l'ampleur de celles qui se sont abattues sur le sud des Alpes au cours des dernières semaines.

L'arrivée du froid – lundi la neige est descendue à 800 m. au Tessin – est un autre élément apaisant. Elle se transforme en eau beaucoup plus lentement et joue ainsi un rôle de régulation et de protection pour les sols.

Une année exceptionnelle
Chef des services forestiers du canton du Tessin, Roland David accueille ces prévisions avec soulagement. «Nous avons vécu une année exceptionnelle, avec beaucoup de neige pendant l'hiver et de fortes pluies depuis. Qu'il pleuve en mai, octobre et novembre au Tessin, c'est assez normal, mais des pluies aussi abondantes en été, c'est plus rare.»

Dans ces conditions, pas étonnant que les terrains soient saturés et deviennent instables. «Nos géologues observent les endroits les plus critiques, mais on ne peut pas tout prévoir, indique Roland David. Avec les deux tragédies de ces derniers jours (ndlr: deux personnes décédées dimanche dans un immeuble emporté par un glissement de terrain et un père et sa fillette emportés par une coulée de boue), les gens ont peur».

A Davesco-Soragno où s'est effondré l'immeuble, l'enquête a démarré, parallèlement aux travaux de déblaiement. Le rôle du mur amont, qui a cédé, retient toute l'attention des experts. Le bâtiment ne se situait pas dans une zone à risques.

Le chef de service estime qu'il faut rester lucide: «De manière générale, les terrains ont plutôt bien tenu. Surtout si l'on tient compte du total des précipitations – à certains endroits, les pluies ont atteint 800 mm en quinze jours alors que la moyenne de novembre est 170 mm!»

Inondations spectaculaires
Concernant les lacs qui ont débordé, inondant les quais de Locarno et de Lugano notamment, Roland David estime que la situation est plus spectaculaire que dramatique. «Il suffit de deux à trois jours secs pour que les niveaux redescendent. Certes, il peut y avoir des dégâts mais la montée est très prévisible et les autorités comme les particuliers sont très bien organisés. Regardez à L0carno: les réseaux d'eau et d'électricité fonctionnent.»

Chez MétéoSuisse, on explique les précipitations abondantes de ces dernières semaines au Tessin par la «situation de sud» qui s'est installée. «En automne, il est assez courant que des vents du sud entraînent de l'air méditerranéen vers le golfe de Gênes, l'Italie du Nord et le Tessin», indique Dean Gille. En faisant barrage à cet air chaud et humide, les Alpes provoquent les précipitations.

En 2014, cette situation de sud a perduré une bonne partie de l'année. «Le phénomène a été accentué par la température particulièrement élevée en Méditerranée, ce qui explique l'épisode méditerranéen qui a débordé jusqu'à Genève au début du mois d'octobre», conclut Dean Gille.

Créé: 17.11.2014, 16h52

Articles en relation

Une enquête pénale ouverte après les intempéries au Tessin

Glissement de terrain La catastrophe a causé la mort de deux femmes ce week-end à cause des fortes pluies. Suite aux relevés géologiques, la population pourra faire recours. Plus...

Les intempéries au Tessin sèment la mort

Glissement de terrain Deux femmes ont trouvé la mort suite à un glissement de terrain qui a détruit leur petit immeuble près de Lugano. Un homme a lui été blessé. Plus...

Les eaux du lac Majeur remontent

Intempéries Les passerelles installées dans les rues de Locarno seront encore utiles quelques jours: la pluie a recommencé à arroser le Tessin, déjà détrempé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.