Le Tessin pousse un soupir de soulagement après le vote sur le Gothard

Transport à travers les AlpesSeules les communes du sud du canton se sont exprimées contre le second tunnel.

Le comité tessinois en faveur du second tube routier a pu célébrer la victoire dimanche à Melide.

Le comité tessinois en faveur du second tube routier a pu célébrer la victoire dimanche à Melide. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La campagne aura été longue, éprouvante, confuse souvent, véhémente parfois, passionnée toujours. Au final, le Tessin a largement accepté le percement d’un second tube au tunnel du Gothard, par 57,8% des voix. Comme dans l’ensemble du pays, le résultat est net. «C’est un signal d’amour et de considération mutuelle entre notre canton et le reste de la Suisse», s’est félicité Norman Gobbi, président du gouvernement tessinois.

Sous une neige abondante au nord et une fine pluie au sud, les Tessinois se sont rendus aux urnes en masse. La participation dépasse les 68%. «Notre canton a voté en faveur d’une liaison sûre à travers les Alpes et non pour une augmentation des capacités routières, prévient Norman Gobbi. Le gouvernement tessinois restera vigilant à cet égard.»

«Cela pouvait basculer»

Rassemblés dans le restaurant du parc Suisse miniature, à Melide, les partisans du oui ont vite pu sabrer le champagne et se jeter sur les petits-fours. Pourtant, c’est avec un certain soulagement et sans triomphalisme que les résultats ont été accueillis. Qui sait si quelques semaines de campagne supplémentaires n’auraient pas accouché d’une issue différente? «J’étais préoccupé, admet Luca Albertoni, directeur de la Chambre de commerce tessinoise. Au vu des derniers sondages, on avait l’impression que cela pouvait basculer.»

Pour le conseiller national Fabio Regazzi, la volonté de cohésion nationale a fini par l’emporter. «La population a compris que l’alternative proposée par les opposants n’était pas viable, fait valoir le démocrate-chrétien. Nous ne pouvions pas rester isolés pendant trois ans.» D’autres, à l’image de Marco Borradori, parlent d’un vote «historique». «Pendant des années, la question du Gothard a divisé les Tessinois, rappelle le maire de Lugano. Aujourd’hui, pour la première fois, nous avons un résultat clair et définitif.»

Le Mendrisiotto dit non

Au final, seules 17 communes sur 135 se sont opposées au second tube. Treize d’entre elles se trouvent dans le Mendrisiotto, région du sud du canton en proie à de graves problèmes de trafic et de pollution. Mais même à Chiasso, ville frontière avec l’Italie où le maire PLR, Moreno Colombo, prévoyait un «refus très clair», le non n’excède finalement pas les 52%.

Ces quelques zones rouges sur une carte tessinoise sinon entièrement parée de vert constituent l’unique motif de satisfaction des opposants, réunis à la Casa del Popolo de Bellinzone. Ici, point de champagne. «Les autorités suisses et tessinoises doivent tenir compte des préoccupations légitimes d’une partie de la population qui veut une meilleure qualité de vie», insiste Marina Carobbio. La conseillère nationale et vice-présidente du Parti socialiste n’en démord pas: il faut appliquer la politique de transfert du trafic de marchandises de la route vers le rail. «Les millions du camp d’en face ont fait la différence», maugrée l’ancien président de l’Initiative des Alpes Fabio Pedrina.

Cette votation «spéciale», qui aura dépassé les clivages partisans, laissera-t-elle des traces au sud des Alpes? Non, veut-on croire dans un camp comme dans l’autre. Mais Norman Gobbi l’admet, le vote du Mendrisiotto «sonne comme un avertissement».

Créé: 28.02.2016, 23h29

Articles en relation

Toujours plus deTessinois tournent le dos au 2e tube

Gothard Le sondage SSR révèle une forte baisse des intentions de vote en faveur du deuxième tunnel routier au Tessin. Plus...

La bataille autour du Gothard reste encore incertaine

Votations du 28 février Editorial Le soutien au deuxième tube routier est en recul, tout spécialement au Tessin. Plus...

«Cette votation sur le Gothard va laisser des traces au Tessin»

Votation du 28 février Passionnés, les débats autour du 2e tube routier au Gothard divisent profondément le nord et le sud du canton. Plus...

Le percement d’un second tube routier au Gothard remporte un oui massif

Transport à travers les Alpes Les Suisses acceptent à 57% le doublement du tunnel. Seuls les Vaudois et les Genevois se sont prononcés contre le projet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.