Pour le TF, Uber peut continuer à rouler à Genève

ConcurrenceLa société américaine Uber peut continuer d'exercer ses activités dans le canton de Genève. Les taxis professionnels demandaient de l'interdire à titre provisionnel.

Image d'une des manifestations des taxis genevois protestant contre l'instillation de la société américaine Uber dans le canton.

Image d'une des manifestations des taxis genevois protestant contre l'instillation de la société américaine Uber dans le canton. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral a rejeté un recours des entreprises et des associations de taxis genevoises qui demandaient à titre provisionnel d'interdire Uber.

Le Tribunal fédéral a estimé, dans un arrêt publié lundi, que les chauffeurs de taxi genevois n'ont pas démontré en quoi les activités d'Uber seraient propres à leur causer un préjudice «irréparable». Leur requête a donc été rejetée.

Les taxis genevois sont de l'avis qu'Uber leur livre une concurrence déloyale en exploitant un service qui consiste à mettre en relation des chauffeurs indépendants et des clients potentiels par l'intermédiaire d'une application installée dans les téléphones portables.

Uber interdit ailleurs

Le prix des courses avec les chauffeurs privés est en général plus avantageux que le prix exigé par les taxis. Ces chauffeurs ne payent en revanche pas d'impôts et de charges sociales. Dans certains pays, Uber a été interdit pour cette raison spécifique.

Les recourants devront payer les frais de procédure. Ils ont de plus été condamnés à verser 6000 francs de dépens à Uber. (Arrêt 4A_197/2015 du 15 juillet 2015) (ats/nxp)

Créé: 27.07.2015, 14h15

Articles en relation

Les taxis s’échauffent et en viennent aux mains

Conflit Les chauffeurs de taxi chassent ceux œuvrant pour Uber. On compte une quinzaine de plaintes. Plus...

Des chauffeurs de taxis pros roulent pour Uber

Transport Depuis l’arrivée d’UberX à Lausanne, des courses sont réalisées par des chauffeurs traditionnels. Une pratique légale qui étonne. Plus...

Le modèle économique de Uber remis en cause

Californie L'état californien considère que les chauffeurs qui roulent pour Uber sont des salariés et non des travailleurs indépendants. Plus...

Forte mobilisation pour sauver Uber à Lausanne

Transport Plusieurs initiatives sont lancées pour permettre à la société américaine de trouver sa place dans la capitale vaudoise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 21 mars 2019.
(Image: Bénédicte ) Plus...